Archives pour l'étiquette FCIQ

Offensive contre la taxe de bienvenue

Séduites par les mesures annoncées par le gouvernement de l’Ontario pour favoriser l’accès à la propriété, la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) et l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) demandent au gouvernement Couillard de s’inspirer de la province voisine.

iStock
iStock

En Ontario, à partir du 1er janvier 2017, les premiers acheteurs n’auront plus à payer l’équivalent ontarien de la « taxe de bienvenue » sur la première tranche de 368 000 $, ce qui représente pour le premier acheteur une économie de 4 000 $, rapporte le communiqué de presse. Continuer la lecture

iStock

Payer deux fois la taxe de bienvenue

Stéphanie Grammond, chroniqueuse section affaires à La Presse, ne porte pas la taxe de bienvenue dans son cœur. Récemment, elle réclamait une réforme de la taxe, voire même son abolition, ajoutant ainsi sa voix à celle de la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) et celle de L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ).

Le premier paragraphe de sa chronique arrache un sourire car Mme Grammond exprime parfaitement le sentiment des propriétaires et acteurs de l’immobilier à l’égard de cette fameuse taxe. Continuer la lecture

iStock

Le marché immobilier souffrira

Pour en avoir le cœur net sur l’impact des nouvelles règles du gouvernement fédéral en matière d’hypothèque sur le marché immobilier, la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) a mené une analyse sur la situation. La conclusion? Le marché immobilier ralentira à court et à moyen terme, aucun doute là-dessus.

Paul Cardinal, directeur – analyse de marché, à la FCIQ, explique : Continuer la lecture

iStock

Les ventes de copropriété bondissent

Dans le dernier rapport trimestriel de la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ), on fait état d’une hausse impressionnante de 12% des ventes de la copropriété à l’échelle de la province, par rapport au même trimestre l’an dernier, soit de juillet à septembre.

Ce bond explique en grande partie la hausse de 6 % des ventes résidentielles à l’échelle provinciale, tout mode d’habitation confondu, comparativement au même trimestre l’an dernier. Il s’agit d’une neuvième hausse consécutive.

Autre fait marquant : Continuer la lecture

iStockphoto

Copropriété: le pire a été évité

La Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) publiait ce matin un communiqué dont le contenu va rassurer bon nombre de gens : courtiers, entrepreneurs et autres professionnels du marché. La phrase clé : «Nous sommes loin de la catastrophe que plusieurs observateurs prédisaient», écrit la FCIQ.

Le marché de la copropriété a fait couler beaucoup d’encre ces derniers mois. L’écart entre l’offre et la demande était si grand que plusieurs observateurs commençaient à croire que le prix allait s’effondrer. L’offre était résolument excédentaire, pour le plus grand bonheur des acheteurs.

La FCIQ tire son optimisme de sa plus récente étude sur le sujet. Les régions métropolitaines ciblées étaient Gatineau, Montréal et Québec.

Voici les faits saillants rapportés presque textuellement. Continuer la lecture