[caption id="attachment_8651" align="alignright" width="288"]Architecture Berlin 1 CASARAZZI inusite Casarazzi[/caption]

Dans la peau d’un touriste, notre œil de lynx se développe.

On peut vivre et se promener dans une ville pendant des années et ne rien voir d’extraordinaire. Mais lorsqu’on est dans la peau d’un touriste dans une ville étrangère, l’oeil est sensible au moindre détail inusité.

Regardez ces quatre photos. Le premier édifice vu de loin semblait bizarre. On aurait dit des vagues. Plus on s’approchait, plus on découvrait les rangées de lames métalliques, arrondies et inégales. Vague ressemblance avec le style du célèbre Gaudi à Barcelone, ne trouvez-vous pas? La courbe était la chouchou de l’architecte.[……]

Read more

Repoussant, vous dites? On vous l’accorde. Lorsqu’on arrive face à face avec le colosse de béton, on fige. Le bâtiment nous intimide de par sa taille, sa froideur, ses petites ouvertures évoquant les meurtrières, son gris guerrier, son absence d’architecture. Le côté inusité du bâtiment se trouve ailleurs.

[caption id="attachment_8793" align="aligncenter" width="518"]Bunker Berlin Bunker Berlin[/caption]

Connaissez-vous un immeuble dans le monde dont l’historique affiche les mots bunker, nazis, prison, melon, banane et ananas, musique techno, sadomasochisme et art contemporain? On vous raconte.[……]

Read more

Ce devait être quatre jours. On restera deux semaines finalement. Berlin est une mine d’or pour les amateurs d’architecture et les passionnés d’immobilier.

Berlin, c’est plusieurs centres-villes dans une seule ville : de l’alternatif au bobo en passant par celui remontant aux années 20. Berlin, c’est la ville des contrastes. Se côtoient des bâtiments affectés par les nombreuses années de guerre ou la sobriété du design communiste et des immeubles de verre et de béton résolument modernes. Des façades conventionnelles tranchent avec des intérieurs chocs. Berlin c’est un délice pour les neurones des créatifs.

[caption id="attachment_8642" align="aligncenter" width="540"]Porte de Brandebourg, Berlin Porte de Brandebourg, Berlin[/caption]

Notre premier billet sur Berlin vous invite à vous imaginer traverser les six colonnes de la porte de Brandebourg qui symbolise l’unité retrouvée depuis la chute du mur. [……]

Read more

[caption id="" align="alignright" width="334"]iStockphoto iStockphoto[/caption]

Hier, dans la première partie, nous parlions des avantages d’arrêter les hémorragies d’or blanc, les fuites d’air et de chaleur. Voici les autres conseils offerts par la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL) :

 

  • Utilisez des tubes fluorescents et des ampoules fluorescentes compactes (AFC) dans votre maison. Les AFC sont de 75 à 80 % plus efficaces que les ampoules incandescentes et durent jusqu’à 10 fois plus longtemps. Ne les jetez pas dans vos déchets ordinaires, car elles contiennent de petites quantités de mercure qui peut être nocif pour l’environnement.
  • Si vous achetez des appareils électroménagers ou de l’équipement électronique, vérifiez l’étiquette ÉnerGuide sur les gros électroménagers et la cote ENERGY STAR® dans le cas des appareils électroniques, des produits de bureautique et des petits électroménagers. Au moment d’acheter une laveuse, envisagez d’acheter un appareil à chargement frontal. Ce type d’appareil utilise jusqu’à 40 % moins d’eau et 60 % moins d’énergie que les laveuses à chargement par le haut. [……]

    Read more

[caption id="attachment_8614" align="alignright" width="340"]iStockphoto iStockphoto[/caption]

« Chéri, peux-tu fermer le robinet au complet s’il-te-plaît! » Ceux qui me connaissent savent que je suis allergique aux gouttes d’eau qui fuient des robinets. Je les entends alors que personne d’autre s’en rend compte. Mes proches me trouvent parfois fatigante.

La Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL) est venue à mon secours. Dans un communiqué, elle nous indique qu’un robinet non étanche peut provoquer une perte de 200 litres d’eau par semaine! Soit 10 400 litres par année. Cela représente combien de soupers au restaurant? De robes? De complets? De sorties au cinéma, au théâtre, au musée? Je sens que je ne serai plus la seule à vouloir stopper cette hémorragie d’or blanc.[……]

Read more

[caption id="attachment_8612" align="alignright" width="340"]Premiere Nuit Nouvelle Maison ISTOCKPHOTO Financement Source: iStockphoto[/caption]

Voilà un titre qui en fera rêver plusieurs. Pour certains, juste le fait de l’imaginer provoque une palpitation cardiaque, si minime soit-elle. Pas le choix par contre, il faut taper du pied en attendant que le budget familial donne son feu vert. Au fait, combien d’argent faut-il avant de se lancer dans une telle aventure?

D’abord, il faut proscrire le mot aventure et le remplacer par le terme planification. Pas de maison sans un plan financier approprié. Vous avez beau faire de l’argent, vous obtiendrez difficilement votre première résidence si vous refusez de compter vos sous.

Conseiller en placement à la Financière Banque Nationale, Patrick Charlebois vous trace le chemin vers votre première propriété à travers trois conseils à l’intérieur d’une chronique publiée dans un hebdomadaire de Trois-Rivières.[……]

Read more

[caption id="attachment_8593" align="alignleft" width="339"]Herbes aromatiques ISTOCKPHOTO art-de-vivre iStockphoto[/caption]

Depuis quatre ans, j’observe les allées et venues de ma copine entre le logement et la plate-bande où, chaque printemps, elle plante ses herbes aromatiques: menthe, basilic, origan, romarin, etc. Cela me laissait froid au début, mais tranquillement je commence à y prendre goût. Comme elle m’envoie régulièrement chercher des herbes, j’ai fini par les examiner, par les distinguer les unes des autres, par reconnaître leur parfum et, surtout, par les consommer. Une première pour moi.

La plate-bande n’est située qu’à une vingtaine de pieds du logement. Les beaux soirs d’été, je vais chercher les herbes, parfois vêtu d’un pyjama, parfois pieds nus. Ce n’est pas loin, mais je suppose que ce serait encore mieux si la plate-bande se trouvait sur notre balcon. Au cœur des villes en tout cas, les locataires n’ont pas tellement le choix. Les herbes aromatiques poussent sur le balcon bien souvent. Ou sur le rebord de la fenêtre.[……]

Read more