Hey que mon amie Catherine aurait aimé être mise au courant !

[caption id="attachment_6059" align="alignright" width="281"] iStockphoto LP[/caption]

Sa maison, comme bon nombre de maisons construites dans les années 70, avait des fenêtres de bois dont la qualité thermique laissait à désirer. L’an dernier, elle décide de changer toutes ses fenêtres. C’est énorme comme décision ! Tous les propriétaires le savent trop bien.

Voici que la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL) vient de publier sur son site un article complet sur la fenestration.

Tous les aspects à prendre en considération sont abordés.

Sur le choix du type de châssis, la SCHL mentionne que tous les matériaux: bois, vinyle, aluminium et fibre de verre ont leurs avantages. Elle aborde aussi les fenêtres fixes et les fenêtres à battants.[……]

Read more

[caption id="attachment_7923" align="alignright" width="255" caption="Source: iStockphoto LP"][/caption]

Ça y est, on vient d’avoir notre party de famille

Invitation chez ma tante Marie, c’est chez elle cette année.

On arrive avec les enfants en début d’après-midi car on sait qu’il y aura des jeux de toutes sortes. Chaque famille apporte quelque chose à grignoter ou pour le souper et de la boisson. Sans cette manière de faire, peu de personnes peuvent recevoir les 42 membres de la grande famille.

On a déjà loué une petite salle et on a essayé d’aller au restaurant, mais franchement, rien de vaut l’ambiance et la liberté qu’offre une maison.

Toutefois, qui peut se vanter d’avoir tout le nécessaire pour recevoir autant de personnes? On n’achète pas une maison en fonction des réunions familiales.

Nous avons trouvé un bon truc afin de faciliter l’organisation de la maison pour cette circonstance. On s’est équipé d’un « kit-pour-recevoir-la-gang ». Ce kit comprend trois tables pliantes, quatre grands bancs et des boîtes remplies de vaisselle de Noël et d’ustensiles. La personne qui reçoit peut aller chercher le tout chez oncle Charles qui l’entrepose dans son sous-sol.[……]

Read more

[caption id="attachment_7909" align="alignright" width="270" caption="Bitexco Financial Tower de NgoTrung (Wikipedia)"][/caption]

L’immeuble en soi est tout à fait, comment dire, normal. Ce qui intrigue, c’est cette tablette tout en haut. On dirait un tablier. Un tremplin pour plonger. Une rondelle. Avec un brin d’imagination, vu le haut renfoncé de l’immeuble, on croirait à un siège sur lequel s’asseoir. Vous vous voyez dans les hauteurs, «les pieds pendant au bout du quai », comme chantait Beau Dommage?

Au risque de vous décevoir, nous n’avons pas trouvé l’utilité exacte de ce tremplin, mais nous avons un début de réponse. À vrai dire, il s’agit d’un caprice d’architecture.

Vous souvenez-vous de notre billet Une fleur s’ouvrant vers le ciel?

Il portait sur un temple situé à New Delhi, capitale de l’Inde. L’édifice ressemblait vraiment à une fleur sur le point de s’éclore. Il s’agissait du lotus, une fleur hautement symbolique en Asie. Le lotus symbolise entre autres la pureté chez les bouddhistes. [……]

Read more

[caption id="attachment_7913" align="alignleft" width="345" caption="Source: iStockphoto LP"][/caption]

À Trois-Rivières, on le pressentait. Suffisait d’une promenade pour s’apercevoir que le nombre de pancartes affichées avait bondi ces derniers mois.

Les plus récentes statistiques de la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL) le confirment, non seulement à Trois-Rivières, mais ailleurs au Québec.

Le taux d’inoccupation dans les principaux centres urbains de la province était de 3% en octobre dernier comparativement à 2,6% en octobre 2011.[……]

Read more

Je ne pense pas !

[caption id="attachment_7884" align="alignright" width="343" caption="iStockphoto LP"][/caption]

Nouvellement propriétaire d’une petite maison, j’observe tout un phénomène d’entraide autour de moi. Il est fascinant, et même touchant, de constater à quel point les gens sont gentils et attentionnés.

Il est vrai que je suis une femme vivant seule, et que ma nouvelle demeure est dans un rang de village. Ce contexte incite peut-être l’entourage à veiller à ce que tout se passe bien dans l’environnement.

C’est quand même merveilleux de constater qu’en 2012, il y a encore plein de gens prêts à aider. Ces coups de main me permettent d’observer la grande diversité des façons de faire, ce qui me donne une multitude de trucs pour me faciliter la tâche.[……]

Read more

[caption id="attachment_7881" align="alignleft" width="360" caption="iStockphoto LP"][/caption]

«Nous feignions la surdité, comme les bonnes manières l’exigeaient; enfin nous l’entendions, et nous nous regardions l’un l’autre avec surprise, chacun poussant son voisin à s’avancer le premier; jusqu’à ce que Nassir se lève timidement et nous nous avancions tous derrière lui pour nous laisser tomber sur un genou autour du plateau, nous coinçant et nous pelotonnant jusqu’à ce que les vingt-deux personnes pour qui il n’y avait qu’à peine de place fussent groupées autour de la nourriture. Nous remontions nos manches droites jusqu’au coude et, prenant l’exemple de Nassir, en chuchotant « Au nom de Dieu le miséricordieux, le bien-aimant » nous plongions la main ensemble […][……]

Read more

Si vous aimez être dépaysé, lisez ceci. Et laissez votre imagination faire la folle.

[caption id="attachment_7883" align="aligncenter" width="417" caption="iStockphoto LP"][/caption]

J’ai terminé la lecture du classique Les sept piliers de la sagesse de T. E. Lawrence, une brique de près de 1000 pages, et je suis tombé sur un passage  plutôt savoureux. Deux pages racontent un festin tenu au Proche-Orient dans les années 1914-1918.

Une tribu d’Arabie offre son hospitalité à la bande de Lawrence d’Arabie. Une tente servait de salle de banquet. Les invités étaient accoudés à des selles de chameaux rembourrés de tapis de feutres. Écoutons l’auteur:[……]

Read more