La semaine dernière, dans le billet Laissez-les traîner, je vous entretenais de l’avantage qu’il y avait pour vos enfants de laisser traîner un tas de livres un peu partout dans la maison, quitte à tolérer un léger désordre.

Cela commence très tôt, bien sûr. Même les enfants en bas âge, qui ne savent pas lire, ont le droit de déambuler entre des livres bourrés d’images.

[caption id="attachment_11485" align="aligncenter" width="580"]iStockphoto iStockphoto[/caption]

Pendant ce temps,  l’organisme ABC Alpha pour la vie Canada  publiait son recueil d’activités Lire et jouer en famille. Il est destiné aux parents qui veulent jouer avec leurs marmailles le plus souvent possible et qui croient aux vertus du jeu pour forger chez leurs enfants l’envie d’apprendre ce qui, en soi, est un très beau cadeau.

Le recueil contient jeux, rimes, chansons, activités de bricolage, initiation à la langue des signes, recettes, listes de livres à ne pas manquer et exercices de yoga.[……]

Read more

[caption id="attachment_10661" align="alignright" width="331"]Pyrrhotite. Photo de Didier Descouens, Wikipedia Pyrrhotite. Photo de Didier Descouens, Wikipedia[/caption]

On leur avait dit que les fondations de leurs maisons devaient être refaites à cause d’une trop grande concentration de pyrrhotite.
Là, ces quelque 230 propriétaires viennent d’apprendre que ce n’est plus le cas parce qu’ils échappent dorénavant au critère, celui-ci ayant été modifié à la suite d’une erreure de la CAVP.

Ce total inclut d’autres propriétaires qui connaissent un sort identique à la suite de la modification de la norme.[……]

Read more

L’Association des propriétaires du Québec (APQ) réitère ses critiques face à la méthode de calcul de l’augmentation du loyer utilisée par la Régie du logement qui, récemment, rendait publics les pourcentages de base pour l’année 2015.

En gros, la méthode est désuète, les propriétaires d’immeubles locatifs sont à court d’argent pour les rénovations et les investissements, le parc immobilier se dégrade d’année en année.

En attendant une refonte de la loi par le gouvernement, l’APQ met à la disposition des propriétaires un formulaire en format Excel pour qu’ils puissent calculer l’augmentation du loyer et, par le fait même, sauvegarder les données à l’ordinateur.

Le formulaire est disponible  sur le site de l’APQ.

De plus, l’APQ invite tous les propriétaires d’immeubles locatifs du Québec à venir rencontrer des professionnels de l’immobilier, mardi 3 février, de 10h à 18h, au complexe Desjardins à Montréal. C’est gratuit.

Au programme: [……]

Read more

[caption id="attachment_10473" align="alignleft" width="227"]iStockphoto iStockphoto[/caption]

La Régie du logement rendait publics vendredi dernier les pourcentages applicables pour le calcul des augmentations des loyers en 2015.

Propriétaires et locataires pourront se servir de ces  pourcentages  pour arriver à un consensus  tout en tenant compte des dépenses réelles encourues pour l’immeuble ou le logement concernés, des taxes municipales et scolaires, des assurances, des améliorations majeures et d’autres facteurs.[……]

Read more

On l’appelait Mme «Béric». Elle passait ses journées dans la cuisine. Elle faisait la popote pour ses hommes qui travaillaient aux champs, nettoyait, lavait la vaisselle, s’asseyait à la table pour lire. Elle n’allait à la chambre que pour dormir. La salle de séjour? Peut-être pour une ou deux émissions à la télé, mais pas plus.

Des Mme «Béric», il y en avait à la tonne. Elles aimaient l’odeur de la bouffe, elles aimaient cuisiner, elles aimaient l’ambiance de la pièce, la chaleur familiale qui s’y dégageait, l’atmosphère conviviale. Bref, le bonheur de vivre.

Je comprenais Mme «Béric» à l’époque, mais je la comprends davantage depuis que j’ai parcouru les pages du livre Les objets de la cuisine.

[caption id="attachment_11453" align="alignright" width="331"]iStockphoto iStockphoto[/caption]

Je soupçonne les auteurs d’être des fanatiques de la cuisine. Ils ont recensé des centaines d’objets qui ont traversé les cuisines depuis les années cinquante: bols à prénoms en faïence, horloges d’époque, carrelages au mur et au plancher, nappes à carreaux, garde-manger, moulins à viande et moulins à café, frigos, presse-fruits, pots à confiture, marmites, casseroles, moules à gâteau, chocolatières.[……]

Read more

Le drone, l’internet des objets et tout ce dont je vous ai entretenu récemment, c’est de la petite bière comparativement à ce qui a été présenté, début janvier, au salon d’électronique grand public de Las Vegas, International CES (Consumer Electronics Show).

Préparez votre petite famille à l’invasion technologique. Si ce n’est pas vous, vos enfants eux la vivront pleinement.

Le téléviseur du futur sera une sphère qui permettra de regarder des vidéos à 360 degrés. Cette possibilité existe déjà, mais le sphérique vous permettra de choisir votre point de vue lorsque vous regarderez un concert ou un événement sportif. Vous vous placerez dans le public, sur la scène, en marge du concert? Autrement dit, vous pourrez vous balader d’un point à l’autre.

Parlant de téléviseur, vous pourrez transposer un contenu de votre téléphone intelligent ou de votre tablette vers l’écran de télé pour mieux le visionner. Selon un expert, la grande bataille informatique qui s’annonce dans les prochaines années concerne l’interconnexion des objets à la maison.

La maison-mère de Via Capitale était présente au salon de Las Vegas. Si vous lisez l’anglais, vous pouvez accéder directement au compte rendu sur le blogue Coldwellbanker. Sinon, voici un résumé:[……]

Read more

Je ne parle pas des enfants, je parle des livres.

[caption id="attachment_8334" align="alignright" width="300"]iStockphoto iStockphoto[/caption]

Je sais, les maniaques de l’ordre et du rangement ne le supportent pas. Ma mère, par exemple, en serait incapable. Pourtant, ça marche.

Depuis que mon fils sait lire, je laisse des livres traîner un peu partout. Sur la table de cuisine, dans un coin du salon, parfois dans la salle de bain. Et ça marche! Il ne les lit pas tous, mais un de temps en temps.

Posséder une culture générale facilite grandement la vie d’une personne. La semaine dernière, mon fils était fier de m’apprendre qu’il avait réussi à répondre aux questions de son professeur sur un roman qu’il avait négligé de lire. Étonnée, la fille assise à ses côtés lui a dit: «Entendre dire que tu n’avais pas lu le roman!» Et lui de répondre : «Je ne l’ai pas lu, c’est juste que je connaissais la réponse!»

Mise en contexte: [……]

Read more