Archives pour l'étiquette livres

En général, deux balises guident la décoration d’une chambre pour enfant. Ou bien nous sommes portés à faire du tape-à-l’œil pour montrer aux gens combien on aime nos enfants, ou bien on axe la décoration sur le développement de l’enfant. Nous avons privilégié la deuxième balise.

La décoration d’une chambre pour enfants n’est pas une dépense, c’est un investissement du point de vue éducatif. Elle doit stimuler le développement de l’intelligence et de l’imagination afin de faire de l’enfant un être débrouillard et curieux, ce que ne peut faire une masse innombrable de jouets. Et souvenez-vous: pratico-pratique ne veut pas dire rejeter l’esthétique, au contraire.[……]

Read more

Vous devez emménager dans un espace plus restreint. Ce sera une maison moins grande, ou vous passerez d’une unifamiliale à la vie en copropriété.

Avant d’attaquer de front les travaux de rénovation dans le nouveau logement, il vous faut diminuer le stock à déménager, c’est-à-dire conserver l’essentiel, pour des raisons pratiques ou sentimentales, et vous débarrasser du reste. Pas évident, n’est-ce pas?

Vous n’êtes pas seul. [……]

Read more

Le projet d’acquérir une propriété, peu importe que ce soit la première, la deuxième ou la troisième, entraîne son lot de stress. On voit alors apparaître deux types d’acheteurs: le passif qui a tendance à imaginer toutes sortes de scénarios, parfois les plus catastrophiques, et le proactif qui, calmement, se bâtit une stratégie.

Qui des deux risque de réussir? La réponse va de soi. D’autant plus que, chez le proactif, la prise de décision sera plus facile car il disposera de toutes les informations nécessaires pour diminuer les risques et, par ricochet, son niveau de stress.

On dit que le renseignement est le nerf de la guerre. Plus on a d’infos sur l’ennemi, plus grandes sont les chances de gagner la guerre. On peut dire la même chose pour l’achat d’une propriété.

Comment procède le proactif? Voici quelques pistes.[……]

Read more

Si vous êtes un fidèle du blogue et que vous avez lu le billet Laissez-les traîner, vous devinez que le titre se rapporte aux livres.

Laissez les livres traîner un peu partout dans les différentes pièces, ça marche! Du moins, de mon côté.

La fille de ma conjointe me demande parfois d’emprunter à la bibliothèque des livres sur ce qu’elle aime bien: la construction de maison, la décoration et les romans policiers, mais jamais l’idée ne lui serait venue de me demander l’autobiographie de la légende du hockey Bobby Orr. Et comme vous l’avez lu dans le billet La maison d’enfance de Bobby Orr, elle a noté dans son calepin un tas de conseils à suivre pour améliorer sa propre manière de vivre.

[caption id="attachment_12490" align="aligncenter" width="580"]iStockphoto iStockphoto[/caption]

Plus tard elle me montrait, parmi les livres éparpillés sur la table de cuisine, le titre Ma maison mode d’emploi dont j’ai parlé dans le billet Le plus beau des cadeaux. Elle était toute contente de l’avoir feuilleté, elle qui achètera sous peu sa première maison.[……]

Read more

La semaine dernière, dans le billet Laissez-les traîner, je vous entretenais de l’avantage qu’il y avait pour vos enfants de laisser traîner un tas de livres un peu partout dans la maison, quitte à tolérer un léger désordre.

Cela commence très tôt, bien sûr. Même les enfants en bas âge, qui ne savent pas lire, ont le droit de déambuler entre des livres bourrés d’images.

[caption id="attachment_11485" align="aligncenter" width="580"]iStockphoto iStockphoto[/caption]

Pendant ce temps,  l’organisme ABC Alpha pour la vie Canada  publiait son recueil d’activités Lire et jouer en famille. Il est destiné aux parents qui veulent jouer avec leurs marmailles le plus souvent possible et qui croient aux vertus du jeu pour forger chez leurs enfants l’envie d’apprendre ce qui, en soi, est un très beau cadeau.

Le recueil contient jeux, rimes, chansons, activités de bricolage, initiation à la langue des signes, recettes, listes de livres à ne pas manquer et exercices de yoga.[……]

Read more

Je ne parle pas des enfants, je parle des livres.

[caption id="attachment_8334" align="alignright" width="300"]iStockphoto iStockphoto[/caption]

Je sais, les maniaques de l’ordre et du rangement ne le supportent pas. Ma mère, par exemple, en serait incapable. Pourtant, ça marche.

Depuis que mon fils sait lire, je laisse des livres traîner un peu partout. Sur la table de cuisine, dans un coin du salon, parfois dans la salle de bain. Et ça marche! Il ne les lit pas tous, mais un de temps en temps.

Posséder une culture générale facilite grandement la vie d’une personne. La semaine dernière, mon fils était fier de m’apprendre qu’il avait réussi à répondre aux questions de son professeur sur un roman qu’il avait négligé de lire. Étonnée, la fille assise à ses côtés lui a dit: «Entendre dire que tu n’avais pas lu le roman!» Et lui de répondre : «Je ne l’ai pas lu, c’est juste que je connaissais la réponse!»

Mise en contexte: [……]

Read more

Les livres de collection font toujours de très beaux cadeaux pour la simple raison qu’on refuse de les acheter sous prétexte que c’est une dépense inutile. Une folie, comme on dit.

Parfois, on se dit que le livre convoité, on va se l’offrir un jour. Et le temps passe, on l’oublie, on ne l’achète jamais.

Vous vous creusez la tête à savoir quoi acheter à l’un de vos proches en vue de Noël? Si la personne est folle de déco, pourquoi ne pas lui offrir un livre grand format?

Si la personne est sur le point de renouveler sa déco, c’est encore mieux. Elle pourra puiser des idées, comparer les styles, faire travailler son imagination.

Voici un mince survol de nouveautés ou rééditions car elles sont trop nombreuses.

Ros Byam Shaw vous propose son bouquin grand format English Eccentric. C’est de la dynamite! Ici, on nage dans les hauteurs vertigineuses de l’imaginaire britannique. L’auteur fait le tour de quatorze résidences dont les propriétaires sont artiste, designer, documentariste, politicien, coiffeur.

[caption id="attachment_11229" align="aligncenter" width="600"]iStockphoto iStockphoto[/caption]

L’éditeur se permet de souligner le courage de ces propriétaires en matière de décoration intérieure. Cela veut tout dire. Il y a dans ce livre un immense réservoir à idées car l’auteur s’éloigne des tendances et courtise l’originalité sans aucune gêne.[……]

Read more