Archives pour l'étiquette OPC

Réno-Béton coupable!

Un autre entrepreneur itinérant vient de tomber dans les griffes de l’Office de la protection du consommateur du Québec: l’entreprise Réno-Béton, dont les bureaux sont situés au 5-331 rue Hubert, à Greenfield Park.

iStock
iStock

Jason Kovac, l’homme derrière Réno-Béton, a plaidé coupable le 14 septembre dernier à Longueuil. Selon l’Office, Continuer la lecture

iStock

Thermopompe : coupables!

L’entreprise Réno Confort Plus inc. et deux de ses représentants, Richard Lamoureux et Mélanie Patry, ont été déclarés coupables par le tribunal d’avoir fait du commerce itinérant sans détenir de permis comme il se doit.

Ils ont été déclarés coupables une première fois le 25 mai 2017 à Longueuil, puis une deuxième fois le 13 juillet 2017 à Saint-Jean-sur-Richelieu. Les amendes se déclinent comme suit : Continuer la lecture

iStock

Thermopompe, alerte!

L’entreprise Gestion pro Conseil inc. a été déclarée coupable à quatre reprises par l’Office de protection du consommateur (OPC) d’infractions à la loi en l’espace de 18 mois.

À Longueuil le 25 février 2016, à Gatineau le 8 avril 2016, à Laval le 31 octobre 2016 et à Saint-Jérôme le 26 mai 2017.

Le délit? Gestion pro Conseil inc vendaient des thermopompes et des services d’entretien d’appareil de chauffage.

Voici ce que dit l’OPC: Continuer la lecture

Gare aux vendeurs itinérants

L’été ramène non seulement les belles journées chaudes et ensoleillées, mais aussi les vendeurs itinérants peu scrupuleux qui profitent du beau temps pour mieux vous exploiter. L’Office de la protection du consommateur (OPC) vous dit : «Gare à vous!»

iStock
iStock

Ces vendeurs sont souvent astucieux. Beaucoup débitent toute une série d’arguments  pour pousser le propriétaire à signer le plus vite possible en retour de services qui n’ont souvent rien d’un professionnel. Continuer la lecture

Inondations : le soutien est là

Si les crues sont terminées, beaucoup de propriétaires affectés voient leurs vies perturbées par les nombreux travaux à effectuer pour retrouver leurs propriétés d’antan. À cela s’ajoutent l’anxiété, l’angoisse et le découragement. La Régie du bâtiment du Québec (RBQ) et l’Office de protection du consommateur (OPC) leur rappellent que des outils sont toujours disponibles.

iStock
iStock

Via Capitale transmet ces outils aux propriétaires affectés ou à leurs proches qui pourront le leur transmettre à leur tour. Continuer la lecture