Archives pour l'étiquette Cheryl Strayed

iStockphoto

Souvenir attention danger

«Dans la plupart des maisons, il existe, rangés quelque part dans un grenier ou sur une étagère élevée, des collections des premières chaussures de bébé, un exemplaire de la rédaction primée dans le journal de l’école, le voile de mariée de la grande sœur, des télégrammes de félicitations pour ceci, cela et autre chose encore. La plupart des maisons sont aussi marquées par des cicatrices, souvenirs des blessures infligées par ceux qui y ont vécu ; les impacts encore visibles laissés par la carabine à plomb d’un enfant un peu gauche, le trou dans le tapis devant la cheminée, témoignage d’une fête trop joyeuse… Sur les vitres des fenêtres, on pouvait voir encore les svastikas gravés dans le verre avec une bague en diamant, et pour chaque svastika, une faucille et un marteau soigneusement dessinés. Ma sœur Unity et moi les avions gravés quand nous étions enfants.»

Ces mots sont de l’écrivaine Jessica Mitford puisés dans son autobiographie Rebelles honorables. Ils décrivent à merveille le sentiment que nous nourrissons la plupart d’entre nous face à la maison de notre enfance. Des souvenirs impérissables. Continuer la lecture

Sa mère avait raison

iStockphoto
iStockphoto

Si vous avez vu le film Wild du cinéaste québécois Jean-Marc Vallée avec comme vedette Reese Witherspoon, vous connaissez l’histoire.

Sinon, je vous fais un résumé. Cela vaut la peine car l’histoire montre que ce n’est pas la grandeur ni le luxe de la résidence qui crée des liens entre les membres d’une famille, mais bien ce qui se vit à l’intérieur.

Le film Wild se base sur un roman de l’auteure américaine Cheryl Strayed. Il s’agit d’une histoire personnelle. L’auteure a profondément aimé sa mère qui a vécu une relation difficile avec son premier mari qui la battait à l’occasion.

Sa mère a recommencé à vivre avec un autre homme et ses trois enfants, mais ils sont plutôt pauvres. Ils décident de défricher un espace dans un coin où il n’y a jamais eu de maison. Le terrain de 16 hectares comprend marais, étangs, herbes.

Cheryl Strayed raconte cet épisode de sa vie qui la liera à jamais à sa mère: Continuer la lecture