Archives pour l'étiquette salon

Mieux que le solarium et la terrasse

Coup de coeur chez les experts d’Écohabitation! Et peut-être pour vous aussi. Un nouvel espace qui n’est ni un solarium, ni une terrasse, ni une véranda traditionnelle, tout en étant un peu des trois. Un espace conçu pour mieux savourer l’été tout en fuyant la canicule.

Il s’agit d’une pièce à mi-chemin entre l’intérieur et l’extérieur, qui ne présente aucun risque de surchauffe, de condensation et de perte de chaleur. De plus, c’est une forteresse contre les ennemis de l’été : moustiques, mouches noires, etc. Pour certaines régions du Québec, c’est une libération. S’il pleut, on profite tout de même de l’ambiance extérieure tout en restant au sec. 

photo Adrien Williams autorisée par Paul Bernier, architecte
Véranda photo Adrien Williams autorisée par Paul Bernier, architecte

C’est une véranda nouveau modèle. Continuer la lecture

Poser le papier peint

La beauté du papier peint, c’est que tout le monde est suffisamment bricoleur pour pouvoir le poser soi-même. Reste que certains types de papier sont plus difficiles à poser que d’autres. Et il y a des règles de base à respecter.

iStock
iStock

Le papier vinyle est le plus facile à poser. Le papier gaufré (ou à relief) et le papier métallisé causent plus de difficultés. Surtout le métallisé qui peut en faire rager certains.

Le papier peint classique se situe quelque part au milieu.

Le papier peint se pose dans toutes les pièces. On prescrit par contre le vinyle épais pour la cuisine et la salle de bain. Le vinyle n’absorbe pas les acariens et résiste aux moisissures. Notez que le papier peint classique se décline lui-même en plusieurs niveaux de résistance. Certains conviennent mieux aux pièces humides que d’autres. Continuer la lecture

iStock

Chocolat noir ou chocolat au lait ?

Le brun est une couleur riche, chaude et profonde qui apaise l’esprit, réchauffe l’ambiance et favorise l’intimité. En même temps, il stimule l’appétit de vivre. Comme le chocolat chaud. Quelle nuance préférez-vous? Chocolat noir ou chocolat au lait?

Trop souvent, le brun a mauvaise presse. On se moque même de lui. On le trouve fade, sans éclat et peut-être même tristounet. Or, il existe un brun velouté comme il existe un rouge velouté. Il existe un brun raffiné comme il existe un bleu raffiné. Suffit juste de se donner la peine d’explorer toutes les teintes du brun.

iStock
iStock

Le brun et les tons neutres se mélangent à merveille : brun chocolat, brun caramel, brun café, brun noisette, marron, bistre, terre de Sienne, acajou, ambre, terracotta, sépia, crème, ivoire beige et ocre. Sinon, appliqué selon la technique du badigeonnage, le brun peut offrir un bel aspect cuir. Continuer la lecture

iStock

La souplesse de la céramique

On la croit démodée, obsolète, quétaine parfois, et voilà qu’elle renaît, chaque fois plus fraîche et plus riche. La céramique ne cesse de nous étonner. Elle est le phénix des matériaux décoratifs.

À l’origine, la céramique séduisait par son côté pratique: résistante au choc, imperméable à l’eau, peu sensible aux variations de températures, facilement lavable, parfaitement hygiénique. Elle était le matériau idéal pour la cuisine (sol et plan de travail), la salle de bain (sol et murs) et le vestibule (sol).

iStock
iStock

Les années ont passé et les designers ont décelé le potentiel de la céramique en termes d’esthétique. Ils s’en sont donné à cœur joie. Fini le temps où on associait la céramique aux pauvres. C’est fou aujourd’hui toutes les possibilités qu’offre la céramique en aménagement décoratif! C’est presque infini.

La céramique imite les pierres naturelles, le bois, le marbre et le béton. Elle offre parfois des looks étonnants; comme la peau d’un serpent par exemple. D’où l’étonnante capacité de la céramique à rendre un sol vivant. Et même sophistiqué. Ses couleurs, ses textures, ses motifs sont si nombreux qu’on se retrouve avec un embarras de choix. Continuer la lecture