Archives pour l'étiquette moisissures

Mérule pleureuse : ces faux experts!

iStock
iStock

Saluant les conclusions du rapport du comité interministériel sur la mérule pleureuse, déposé récemment, l’Association des microbiologistes du Québec (AMQ) sonne la charge contre les personnes qui se disent suffisamment compétentes pour identifier ce champignon qu’on surnomme le «cancer du bâtiment».

C’est un fait que les propriétaires n’ont pas les connaissances nécessaires pour identifier la mérule pleureuse et, la plupart du temps, les entreprises chargées de la décontamination non plus.

Patrick D. Paquette, président de l’AMQ, explique: Continuer la lecture

iStock

Un papier peint écologique?

Il n’existe pas de papier peint écologique à proprement parler. Est écologique tout ce qui entoure les matériaux et les produits requis à la fabrication et à la pose. Sinon, on se tourne vers les textiles.

L’équation est très simple. Le papier peint écologique est recyclable, il est issu d’un bois géré de façon durable, la colle utilisée est écologique et l’encre pour l’impression des motifs ne renferme pas de solvant. Cela étant dit, certains soutiennent que les fabricants d’encre ont fait un effort. L’encre d’impression contiendrait peu de solvant et davantage d’eau.

Continuer la lecture

iStock

La revanche de la chaux

Les agriculteurs la connaissent bien. Ils la répandent sur les murs de l’étable et autres bâtiments pour tuer les bactéries. Au Québec, on l’utilisait jadis à des fins décoratives. Supplantée un jour par le ciment, la chaux revient en force à cause de son pouvoir écologique.

La chaux tire son existence des roches calcaires. Comme celles-ci forment environ 20% de la croûte terrestre, le risque d’épuisement est minime. Si la chaux retournait à la terre après utilisation, l’impact sur l’environnement serait nul. C’est un matériau naturel, peu cher et ayant une durée de vie très longue. Continuer la lecture

iStock

Deux histoires de vice caché

Des histoires tristes, parfois à pleurer, celles des gens qui achètent une propriété et se retrouvent avec un gros problème qui affecte leur qualité de vie ou même ruine leur budget.

Voici deux histoires. Elles montrent l’avantage de faire inspecter une propriété avec de procéder à l’achat. Continuer la lecture

iStock

Inondations, fraude et décontamination

La nature humaine étant ce qu’elle est, des gens peu scrupuleux vont probablement profiter de la détresse des propriétaires victimes d’inondations pour leur soutirer le plus d’argent possible.

iStock
iStock

Pour éviter un tel désagrément, l’Office de la protection du consommateur (OPC) vous demande de lire les conseils suivants. Continuer la lecture