Archives pour l'étiquette moisissures

Le cannabis et l’habitation

La loi fédérale sur le cannabis entrera en vigueur le 17 octobre. Le Canada deviendra le deuxième pays au monde, après l’Uruguay, à légaliser le cannabis à des fins récréatives. Dans le milieu de l’immobilier et de l’habitation, on s’inquiète toujours des conséquences.

iStockphoto
iStockphoto

Le propriétaire voulant consommer du cannabis chez lui assumera lui-même les conséquences de son geste. Ce sont surtout les propriétaires d’immeubles locatifs qui doivent faire face à une période d’adaptation. La situation est plus délicate dans un immeuble dans lequel se regroupent des dizaines de locataires partageant un même milieu de vie.

Voici un rappel des différentes déclarations émises au cours des derniers mois dans le milieu de l’immobilier. Continuer la lecture

iStock

Vos fondations sont-elles intactes?

Si vous ne voulez pas de mauvaises surprises au printemps, du genre qui vous obligeront à débourser beaucoup de dollars et à réaliser des travaux de grande envergure, il serait judicieux de passer au crible, dès maintenant, les fondations de votre maison. Y a-t-il des fissures?

iStock
iStock

Si vous ignorez une fissure naissante, l’eau s’infiltrera dans votre sous-sol lors de la période du dégel. Et les problèmes débuteront. Plus tôt vous vous en occuperez, moins grands sont les risques que des fondations lézardées, par négligence de votre part, n’affectent la valeur de votre propriété. Continuer la lecture

Mérule pleureuse : ces faux experts!

iStock
iStock

Saluant les conclusions du rapport du comité interministériel sur la mérule pleureuse, déposé récemment, l’Association des microbiologistes du Québec (AMQ) sonne la charge contre les personnes qui se disent suffisamment compétentes pour identifier ce champignon qu’on surnomme le «cancer du bâtiment».

C’est un fait que les propriétaires n’ont pas les connaissances nécessaires pour identifier la mérule pleureuse et, la plupart du temps, les entreprises chargées de la décontamination non plus.

Patrick D. Paquette, président de l’AMQ, explique: Continuer la lecture

iStock

Un papier peint écologique?

Il n’existe pas de papier peint écologique à proprement parler. Est écologique tout ce qui entoure les matériaux et les produits requis à la fabrication et à la pose. Sinon, on se tourne vers les textiles.

L’équation est très simple. Le papier peint écologique est recyclable, il est issu d’un bois géré de façon durable, la colle utilisée est écologique et l’encre pour l’impression des motifs ne renferme pas de solvant. Cela étant dit, certains soutiennent que les fabricants d’encre ont fait un effort. L’encre d’impression contiendrait peu de solvant et davantage d’eau.

Continuer la lecture

iStock

La revanche de la chaux

Les agriculteurs la connaissent bien. Ils la répandent sur les murs de l’étable et autres bâtiments pour tuer les bactéries. Au Québec, on l’utilisait jadis à des fins décoratives. Supplantée un jour par le ciment, la chaux revient en force à cause de son pouvoir écologique.

La chaux tire son existence des roches calcaires. Comme celles-ci forment environ 20% de la croûte terrestre, le risque d’épuisement est minime. Si la chaux retournait à la terre après utilisation, l’impact sur l’environnement serait nul. C’est un matériau naturel, peu cher et ayant une durée de vie très longue. Continuer la lecture