Archives pour l'étiquette propriétaires

Les propriétaires dont la maison est contaminée par la mérule pleureuse peuvent recevoir jusqu’à 100 000 $ de la part du gouvernement du Québec. Le programme Intervention résidentielle – mérule pleureuse a été adopté par le Conseil des ministres. Il sera en vigueur début octobre.

[caption id="attachment_15904" align="alignright" width="580"]Enviro-option.com Enviro-option.com[/caption]

Le montant de l’aide financière variera d’un cas à l’autre, selon qu’il s’agisse de travaux de décontamination, de réhabilitation, de reconstruction. Le budget disponible est de 5 M$ pour une période de trois ans. Il servira aussi à financer l’acquisition de connaissances face à la mérule pleureuse afin de mieux la combattre, à documenter le nombre de cas confirmés et à valider l’efficacité du programme mis sur pied par la Société d’habitation du Québec (SHQ).

Voici les grandes lignes du programme rapportées textuellement.[……]

Read more

Fallait s’y attendre! Des vendeurs peu scrupuleux tentent de duper les propriétaires en leur faisant miroiter des économies importantes après l’installation de panneaux solaires. L’Office de la protection des consommateurs (OPC) avait sonné l’alarme. Hydro-Québec apporte la solution.

[caption id="attachment_17200" align="aligncenter" width="601"]iStock iStock[/caption]

Selon l’OPC, les arguments invoqués par les commerçants itinérants sont les suivants :[……]

Read more

Après la crise financière de 2008 qui avait jeté des milliers de propriétaires à la rue aux États-Unis, certains d’entre eux ont commencé à construire des maisonnettes pour y habiter. Ce fut le début du Tiny House Mouvement.

Le mouvement se répand en Europe, mais davantage pour une question écologique. Yvan Saint-Jours,  fondateur du magazine français La maison écologique qu’il a dirigé pendant presque dix ans, serait le premier à avoir construit, avec des matériaux écologiques, une tiny house en France, en 2013.

L’écologiste publiait récemment le livre Tiny House, le nid qui voyage. Le coauteur Bruno Thiéry est un charpentier spécialisé en éco-construction. Célia Robert complète le trio.

Pour habiter ces maisons minuscules, il faut…[……]

Read more

La plupart des courtiers immobiliers font ce métier parce qu’ils se passionnent pour la maison avec un grand M. Le chez soi, la décoration, la structure intérieure, tout ça les fascine. Même de simples propriétaires aiment découvrir d’autres maisons que la leur. Et si on visitait Habitat 67?

[caption id="attachment_17114" align="aligncenter" width="601"]iStock iStock[/caption]

C’est le temps des vacances, non? Tiens, tiens! Habitat 67 ouvre ses portes au public pour la première fois depuis sa création. Quelle heureuse coïncidence! Vous avez jusqu’au 31 octobre pour en profiter.[……]

Read more

Un autre sondage démontre que les milléniaux, appelés aussi génération Y, occupent désormais le centre de la piste, laissant les boomers en périphérie. Ils constituent désormais le gros de la clientèle dans les transactions immobilières, du moins en termes d’importance.

Mené à la grandeur du pays pour le compte de Genworth Canada, les sondeurs interrogés 2000 Canadiens. »

On vous livre les conclusions intégralement.[……]

Read more

Savoir poser les bonnes questions avant de procéder à l’achat d’une propriété est essentiel pour l’acheteur voulant fuir les mauvaises surprises. Malgré l’abondance d’informations disponibles, sur ce blogue-ci entre autres, trop de propriétaires encore se retrouvent avec des problèmes qui coûtent des milliers de dollars.

Selon le deuxième sondage annuel de l’entreprise Allstate du Canada, effectué par la firme Léger, le quart des propriétaires québécois disent avoir connu des problèmes importants dans les cinq années suivant l’achat de leur propriété. Parmi eux, 7 % ont subi des dommages variant entre 1 500 $ et 5 000 $, et 5 % ont fait face à des dommages dépassant 10 000 $.

André Parra, directeur principal, réclamations, Québec et Maritimes, chez Allstate du Canada,  a un conseil pour les futurs acheteurs : [……]

Read more

[caption id="attachment_14583" align="alignright" width="300"]iStock iStock[/caption]

Une aide financière accrue est offerte aux propriétaires à la suite de changements apportés aux programmes Rénoclimat et Chauffez vert. Vous voulez diminuer votre facture d’énergie? Vous tombez pile.

Si vous jonglez avec l’idée de remplacer portes, fenêtres et puits de lumière, le gouvernement vous offre 60 $ par ouverture brute. Une condition par contre : le produit doit être homologué ENERGY STAR, selon la zone climatique appropriée.

Une somme de 2 150 $ est disponible pour le remplacement de la thermopompe d’un système géothermique déjà en place. S’il s’agit d’installer un tout nouveau système ou de remplacer un système en entier, le soutien financier est de 5 365 $.

Autres nouveautés: [……]

Read more