Archives pour l'étiquette histoire

Ce billet s’adresse aux passionnés de ce blogue. Les passionnés de déco, les amoureux des maisons peu importe leur taille et leur forme, les fous d’architecture, les maniaques d’histoire et les «fouineux» qui, le soir en prenant leurs marches dans les rues de l’île de Montréal, tendent le cou au maximum pour apercevoir un bout de décoration intérieure dans une demeure au look prestigieux.[……]

Read more

Premier indice: on l’appelle «la grande dame» de Montréal.

Deuxième indice: l’immeuble renferme essentiellement des bureaux mais on y trouve aussi de nombreuses boutiques et des restaurants.

Troisième indice: les gens s’arrêtent sur l’esplanade pour prendre du soleil ou pour emmagasiner de l’air frais.

Quatrième indice: il fut pendant un temps le plus haut gratte-ciel du Canada.

Cinquième indice: durant la période des fêtes, un arbre immense se dresse sur l’esplanade pour le plus grand bonheur des Montréalais et des touristes.

Gageons que c’est au cinquième indice que vous avez allumé. [……]

Read more

[caption id="attachment_6736" align="alignleft" width="386" caption="Pouf sur pied. Photo iStock"][/caption]

La première image qui nous vient à l’esprit est le pouf marocain. Étoilés, colorés, tout de cuir, les poufs marocains offrent une touche exotique à votre décor.

Un peu d’histoire.

Selon Le Grand Robert, la première apparition du mot pouf date de 1458. Il s’agit d’une onomatopée évoquant la chute. La définition moderne du pouf va comme suit : « Siège bas constitué d’un gros coussin posé à même le sol (Maître, cit. 10). » Pourtant, plusieurs poufs ont des pattes! Enfin, leur définition datant de 1829 serait peut-être plus appropriée : « Gros tabouret bas, généralement cylindrique et recouvert d’un capitonnage épais. »

[……]

Read more

Non seulement l’acte de déménager est considéré comme une fête par plusieurs observateurs de la culture québécoise, il possède aussi ses propres traditions, sa propre histoire, ses propres coutumes. Ça va bien au-delà de la pizza qu’on se partage une fois les pieds dans le nouveau logement.

Voici l’histoire du déménagement depuis 165 ans, d’après une initiative de la Banque Laurentienne.[……]

Read more

Nous avons la fâcheusehabitude de penser qu’au-delà du Moyen Age, l’hygiène existait à peine. Déjàque la période médiévale nous lève le cœur avec ses rats, ses épidémies depeste et de choléra, ses maisons sales et infestées!

Ce n’est pas vrai! Lespassionnés de l’histoire de l’Égypte par exemple savent qu’au pays despyramides, l’hygiène faisait partie des habitudes de vie durant l’Antiquité. Etc’était le cas ailleurs également. En Grèce, à Rome et même en Asie!

Dans la zoneterritoriale formant le Pakistan actuel, entre 1500 et 2500 ans avantJésus-Christ, il y avait une ville appelée Mohenjo-Daro. Certains archéologuesl’ont surnommée la « Manhattan de l’âge de bronze ». Pourquoi? Parce quele plan de la ville était similaire aux villes d’aujourd’hui, Manhattan enparticulier. Un plan à angles droits, quadrillé et rectangulaire, duquel sedégageaient des artères de dix mètres de largeur, minimum, et de centaines demètres de longueur. Des vrais boulevards quoi![……]

Read more