[caption id="attachment_12877" align="alignright" width="334"]Chambre d'Ernest Hemingway, La Havane Ambos Mundos, Wikipedia Chambre d’Ernest Hemingway, La Havane Ambos Mundos, Wikipedia[/caption]

L’un des frères Gallagher, du groupe rock britannique Oasis, a déjà loué un appartement au Dakota Building, près de Central Park à New York. Il voulait dormir le plus près possible de l’appartement où avait vécu son idole: John Lennon. D’autant plus que le fondateur des Beatles, créateur de la chanson Imagine, avait été assassiné aux portes de l’immeuble en décembre 1980.

Je suppose que Gallagher a sûrement dormi dans la suite 1742 de l’hôtel Reine Elisabeth, à Montréal. C’est dans cette suite que Lennon et Yoko Ono ont tenu leur fameux bed-in en 1969, d’une durée d’une semaine, au cours de laquelle ils ont enregistré la chanson mythique Give Peace a Chance.

Lu sur le site du Reine Elisabeth:[……]

Read more

PUBLICITÉ

Dans quelques semaines, les fans de la série Star Wars auront droit à un nouveau film qui s’annonce depuis des mois. Exemple : mon fils. Il ne tient plus en place. Les billets sont déjà achetés. Une quinzaine de billets pour toute la bande.

[caption id="attachment_12851" align="aligncenter" width="581"]Ferrohaus, Zurich. Wikipedia Docmo Ferrohaus, Zurich. Wikipedia Docmo[/caption]

En attendant le film, joignons l’immobilier à la science-fiction, histoire de s’amuser un peu.

Si vous êtes un fan de Star Wars, selon vous, quel est celui des deux immeubles en photos qui évoque le plus le personnage de Dark Vador?[……]

Read more

Quelle est la cheminée la plus connue au monde? Celle du père Noël, bien sûr! La fameuse cheminée par laquelle descend l’homme à la barbe blanche, peu importe la maison. Y a-t-il une cheminée plus enracinée dans l’imaginaire de l’Occident?

Dans un registre plus sérieux, quelle cheminée de par le monde se classerait deuxième en notoriété publique?[……]

Read more

Acheter chez un brocanteur, farfouiller dans les effets personnels d’un défunt ou entreprendre des rénovations conduisent parfois le propriétaire vers des émotions inattendues.

Attentif à ce qui a traversé le radar des médias ces dix-huit derniers mois, nous avons recueilli les trouvailles les plus spectaculaires. Vous les avez peut-être loupées puisque ces faits divers se diffusent souvent en entrefilet.

Commençons.

Une veuve de 91 ans décide de se départir de son vieux sofa. L’Armée du salut se charge de le vendre.

Un jour, trois colocataires achètent le meuble pour 20$. De retour à leur appartement, ils découvrent 40 000$ répartis dans plusieurs enveloppes, enfouies dans le sofa. Trop honnêtes pour les garder, les trois colocataires remontent la filière dès le lendemain et remettent les 40 000$ à la dame âgée. Le nom de la veuve était écrit sur l’une des enveloppes.

Autre histoire rocambolesque. [……]

Read more

(Suite du billet Frissons à l’hôtel)

Les communistes ont pris le pouvoir en Russie en 1917. Ils s’invitent en Allemagne et affrontent socialistes, conservateurs, libéraux dans les rues de Berlin. Et même dans le hall de l’hôtel! Louis Adlon devra user de diplomatie pour protéger l’héritage de son père.

Car non seulement l’hôtel n’a rien perdu de son prestige, mais il est au cœur des Années folles que sont les années 20. Écrivains, artistes, hommes d’affaires se bousculent dans les chambres, au bar, dans le hall, dans la salle à manger. Aux aristocrates de l’époque succèdent les Charlie Chaplin (qui perd son pantalon dans le hall), la sulfureuse Marlène Dietrich, Albert Einstein, Enrico Caruso, Henry Ford et bien d’autres. [……]

Read more

Si la tendance se maintient, viendra un jour où les maisons se construiront en une seule journée. Sans chantier, sans ouvrier, sans machinerie lourde. Une imprimante 3D de grande taille assumera le travail avec sa propre équipe. C’est déjà commencé d’ailleurs.

Vous avez un doute? Une entreprise des Pays-Bas se prépare à bâtir un pont au-dessus d’un des nombreux canaux d’Amsterdam à partir d’imprimantes 3D. Les imprimantes dessineront et produiront les matériaux tandis que des robots exécuteront le travail dans le canal.

«Ces robots, disposant de longs bras, «marchent» à travers le canal en glissant de chaque côté du pont, imprimant leurs propres structures de soutien alors qu’ils se déplacent dans l’air», lit-on dans l’article publié par Cyberpresse.

[caption id="attachment_12581" align="aligncenter" width="580"]iStockphoto iStockphoto[/caption]

Les robots chaufferont le métal et dresseront la structure à l’aide d’un logiciel intelligent. Toute cette «équipe» montera pour la première fois dans l’histoire une infrastructure à l’échelle réelle sans le bras de l’ouvrier.[……]

Read more

L’homme qui contrôlait l’entrée avait un regard sévère. «Défense de circuler si vous ne venez pas pour une chambre», a-t-il lancé. On lui a demandé si on pouvait jeter un regard à l’intérieur. Il a acquiescé de la tête.

Le design était somptueux: meubles de style, lustres, matériaux nobles. Aussi luxueux que je l’avais imaginé. Et je n’arrêtais pas de me répéter: «Je suis à l’hôtel Adlon, c’est fou!»

J’avais des frissons.

Je savais par contre que j’étais en train d’admirer une reproduction. Le vrai hôtel Adlon, il n’existe plus. Le bâtiment dans lequel j’avais les pieds avait surgi des ruines de l’ancien.

Reste que je me trouvais à l’endroit exact où, jadis, un hôtel s’est retrouvé au centre du monde. Car l’histoire de tout un siècle a passé en rafales dans son bar, dans son resto, dans ses chambres, dans sa cour, dans son hall, dans sa cuisine.

Un destin tragique, certes, mais unique.

L’hôtel Adlon a été le «James Dean» de tous les hôtels du monde. Comme l’acteur américain, il est mort jeune et de façon violente, mais il a intensément vécu. D’où la légende. [……]

Read more