Archives pour l'étiquette arbre

iStock

Asphalte et gazon : à proscrire

[caption id="attachment_16883" align="alignright" width="300"]iStock iStock[/caption]

Les vacances débutent au Québec. Pour plusieurs, cela signifie s’adonner à des travaux à l’extérieur. Vous êtes fin prêt à amorcer le virage écologique? Commencez tout de suite. Réduisez la surface gazonnée et bannissez l’asphalte si vous pensez à refaire l’entrée du garage et les allées.

[……]

Read more

iStock

Faisons le tour du terrain ensemble

On a tendance à examiner le terrain rapidement. Dans notre tête, c’est secondaire. L’état de la maison et le financement de l’acquisition nous préoccupent davantage. Pourtant, prendre le temps d’observer les quatre coins du terrain vous épargnera peut-être beaucoup de problèmes.

Si la maison que vous convoitez ne sera qu’un arrêt de quelques années, vous vous dites peut-être que le terrain devient moins important. Attention! Si le terrain cache un vice, le prix à la revente sera affecté. Et si vous avez l’intention de vous établir de façon permanente, le terrain exige une réflexion à long terme. Dans les deux cas, un examen de base s’impose.

Si un vieil arbre se trouve à proximité de la maison, il se peut que ses racines soient si déployées dans le sol qu’elles sont sur le point de lézarder les fondations, surtout si celles-ci sont déjà fragiles.[……]

Read more

Le plus beau des cadeaux

renovation_decembre_2012L’un de vos enfants vivra bientôt dans sa propre maison en tant que nouveau propriétaire? Vous êtes mère monoparentale et vous vous arrachez les cheveux dès qu’un pépin survient chez vous? Vous êtes propriétaire, mais nul en habileté manuelle? Vous voudriez vivre seul mais vous êtes terrifié face aux nouvelles responsabilités?

Mon petit doigt me dit que le bouquin Ma maison mode d’emploi  risque de vous intéresser. Le résumé sur la page couverture décrit bien l’angoisse de ceux et celles qui ont peur d’avoir l’air fou en appelant un professionnel. Il se lit comme suit: «Tout ce que vous devez savoir sur votre maison sans avoir à demander à votre beau-frère!»

Et toujours sur la même page: «Sachez quand il faut vraiment appeler un pro à la rescousse», lit-on également.[……]

Read more