Archives pour l'étiquette terrain

iStock

Détecter les vices d’une maison

Il est fortement recommandé à tout acheteur de recourir aux services d’un inspecteur professionnel pour passer au peigne fin la maison convoitée avant de signer l’acte d’achat.

Si un vice caché se manifeste dans les mois ou même les années suivantes, diminuant la valeur de la propriété s’il se révèle majeur, il sera trop tard pour revenir contre le propriétaire, à moins de monter un dossier judiciaire qui exigera temps, énergie et argent, sans promesse d’une victoire au bout du processus.

Voici une liste de ce qu’il faut examiner en visitant une maison. La liste n’est pas exhaustive. C’est un aperçu sommaire. Continuer la lecture

iStock

Pourquoi lutter contre la nature?

La nature a la fâcheuse habitude de toujours vouloir se propager sur nos terrains. Elle est envahissante. Jusqu’à tout récemment, on la chassait à coups de tondeuse, de ciseaux et de pesticides. Mais les temps ont changé. De plus en plus de propriétaires l’invitent gentiment à se propager. Nous sommes à l’ère de l’habitation écologique.

Tout propriétaire peut contribuer à la bataille pour la survie de la planète, non seulement en choisissant judicieusement les matériaux pour sa résidence, mais en déplaçant son combat vers l’espace extérieur : carré de verdure,  jardin, cour arrière, entrée de garage et aire de détente et de réception.

Si vous construisez une terrasse, un patio ou autre structure extérieure, optez dans la mesure du possible pour un matériau qui nécessite aucun agent toxique à des fins de finition ou de préservation: solvant, teinture, produit de scellement, etc. Sinon, la teneur doit être faible.

Le bois, la pierre, la brique et même le béton sont des matériaux qui cohabitent merveilleusement avec l’habitation écologique. Le bois composite fait de plastique recyclé et de fibres de bois n’est pas à dédaigner non plus. Comme il s’agit de structures de moindre envergure, vous avez devant vous l’occasion idéale d’opter pour des matériaux recyclés. Continuer la lecture

Rongé par le remords

iStockphoto LP
iStockphoto LP

Vouloir racheter son ancienne maison, cela s’est sûrement déjà vu. La racheter parce qu’elle nous manque trop, ou peut-être par obligation financière ou autre raison. Il y a certainement au Québec un professionnel du courtage immobilier qui a été témoin d’un tel scénario.

Je me souviens d’un conte arabe où le personnage principal, Ahmed, veut récupérer sa maison. Si ma mémoire est fidèle, tous les jours il entre dans son ancienne maison pour y planter un clou, sous le nez du nouveau propriétaire. Ce dernier finit par perdre patience et il redonne la maison à Ahmed.

Je ne me rappelle pas si Ahmed avait en vue un gain financier rapide ou si, vaincu par la nostalgie, il était en proie au remords.

L’écrivain italien Luigi Pirandello a pondu une histoire complètement folle à ce sujet, bien qu’il s’agisse d’un terrain et d’un acte de vengeance. S’était-il inspiré d’un fait divers? Peut-être. L’histoire se passe en Sicile. Continuer la lecture

Pas de valeur les pissenlits?

Je me rappelle les heures passées à déraciner les pissenlits de notre pelouse. Cela enlevait de la valeur aux maisons, disait-on. L’image d’un propriétaire négligent n’était pas loin derrière. Pourtant, on a tous vu des Italiens cueillir des sacs de pissenlits le long des routes. On a peut-être lu des trilogies comme Les enfants de la terre de Jean M. Auel ou Le juge d’Égypte de Christian Jacq où les auteurs y décrivent l’utilité des plantes à la portée de tous. Continuer la lecture