Archives pour l'étiquette sondage

iStock

Le crédit d’impôt RénoVert vit toujours

Le printemps soulève la fièvre des rénovations. Avant de vous lancer dans l’aventure, voici des informations au sujet d’un crédit d’impôt et des professionnels de la rénovation.

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) est bien heureuse de constater que le programme de crédit d’impôt RénoVert a été reconduit par le gouvernement du Québec à l’intérieur de son budget annuel.

Cette annonce fera aussi la joie de ceux et celles d’entre vous qui ambitionnent d’amorcer ou de poursuivre le virage écologique. Ils peuvent toujours compter sur les dollars de ce crédit d’impôt. Le programme a été prolongé jusqu’au 31 mars 2018.

Changement de sujet. Pourquoi les gens retiennent-ils les services d’un professionnel de la rénovation? Il y a trois raisons: Continuer la lecture

iStockphoto

On aime rénover la salle de bain

Selon un sondage commandé par L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ), la salle de bain est la pièce la plus visitée par les projets de rénovation. Elle est celle qui subit le plus grand nombre de transformations.

Selon le sondage, dans les trois dernières années, 27% des propriétaires ayant réalisé des travaux de rénovation ont jeté leur dévolu sur la salle de bain. Quels sont les travaux les plus populaires? Continuer la lecture

iStockphoto

Logements locatifs : l’APCHQ s’en mêle

Il y a longtemps que la Corporation des propriétaires immobiliers du Québec (CORPIQ) réclame une offensive du gouvernement pour rénover de fond en comble le parc immobilier locatif du Québec qui, à leurs yeux, se dégrade rapidement. L’organisme ne fait plus cavalier seul.

L’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) s’est jointe à la CORPIQ dans la tenue d’un sondage dont la conclusion est la suivante: Continuer la lecture

iStock

Épargne, dette, croyances

Les conseillers financiers et les spécialistes du prêt hypothécaire voient défiler dans leurs bureaux tous les profils de la nature humaine: les ambitieux, les angoissés, les impulsifs et les autres. Ils sont à même de dégager, après un certain nombre d’années, des croyances qui sont parfois éloignées de la réalité, ce qui explique peut-être pourquoi certaines personnes n’arrivent pas à épargner pour s’acheter une propriété.

Récemment, après l’analyse des résultats d’un sondage, la TD Canada Trust divulguait ce qu’on peut qualifier de trois mythes reliés à l’épargne. Il s’agit de conseils qui, s’ils se révèlent toujours aussi judicieux malgré les années, doivent s’adapter aux réalités d’aujourd’hui.

Le sondage nous apprenait que les trois conseils qui reviennent le plus souvent de la part des parents face aux enfants sont : Continuer la lecture

iStockphoto

La peur de devenir propriétaire

Vouloir une propriété mais ne pas oser l’acquérir par crainte d’échouer est monnaie courante chez les locataires. Les habitués de ce blogue en savent quelque chose. Maintes fois nous avons abordé le sujet.

Un sondage réalisé par la Banque Scotia entre le 16 mars et le 21 mars derniers nous confirme les peurs les plus importantes chez les 1048 locataires consultés.

La donnée la plus intéressante:

47% des locataires québécois envisageraient l’achat d’une propriété si les paiements hypothécaires étaient égaux ou inférieurs à leur loyer. Le problème est que seulement 22% d’entre eux avait déjà entrepris des démarches auprès des prêteurs pour s’enquérir des possibilités mises à leurs dispositions. Continuer la lecture