Archives pour l'étiquette rénovations

iStockphoto

Des dollars pour une maison écolo

Ce n’est pas d’hier que la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) aide les propriétaires du pays à réduire le montant de leurs factures en matière de consommation d’énergie, contribuant du même coup à la réduction des gaz à effet de serre et accélérant la venue de l’habitation écologique.

Depuis 2004, la SCHL offre un remboursement de prime partiel aux propriétaires qui ont contracté une hypothèque, assurée par la SCHL, en vue d’acheter ou de faire construire une maison éconergétique, ou encore d’entreprendre des travaux de rénovation destinés à améliorer l’efficacité énergétique de la résidence.

Le taux de remboursement de prime était de 10%. Or, la SCHL annonçait récemment qu’elle portait ce taux à 25% «en fonction du niveau d’efficacité énergétique obtenu», et que les critères d’admissibilité avaient été mis à jour. Continuer la lecture

De l’argent frais pour les rénos

iStock
iStock

Vous vivez en milieu rural? Votre maison réclame des rénovations majeures mais vous n’avez pas les moyens de les démarrer? Ou bien vous avez des amis ou des parents à la campagne qui s’inquiètent devant la détérioration de leurs maisons sans pouvoir y faire quoi que ce soit, faute d’argent?

Le gouvernement Couillard a annoncé hier qu’il met une somme de 15 millions à la disposition des propriétaires-occupants vivant dans les régions du Québec et dont les résidences exigent des rénovations immédiates. Du même coup, il annonçait la poursuite du programme RénoRégion (PRR).

Voici les principales conditions d’admissibilité : Continuer la lecture

Élémentaire, mon cher Watson!

iStock
iStock

Vous avez ciblé les rénovations à réaliser pour obtenir le prix que vous désirez pour votre propriété. Vous avez trouvé un courtier qui vous inspire confiance. L’équipe est donc en place. Vous planterez bientôt l’écriteau «À vendre» sur le terrain.

Bien entendu, vous avez songé à l’essentiel. Sinon, tout ce que vous avez fait jusqu’à maintenant aura été inutile. Se pourrait-il que certains d’entre vous plissent le front en se demandant: «C’est quoi au juste, l’essentiel?»

Quand ma mère rend visite à quelqu’un pour la première fois, elle se fait un devoir de scruter les coins de chaque pièce. Si les coins ont le malheur d’être sales ou négligés, le verdict est terrible: le propriétaire est un malpropre. Les murs ont beau être impeccables, les meubles et tout le reste, le propriétaire est un malpropre. Ou plutôt, il est propre mais en surface seulement. Pas bon signe. Le malheur, c’est que plusieurs personnes ressemblent à ma mère. Elle n’est pas seule. Continuer la lecture

Penser éco sans stresser

Bâtiment durable, maison écologique, habitat durable, maison saine, ce ne sont pas les mots qui manquent pour désigner l’habitation idéale, celle qui s’inscrit dans le courant de la protection de l’environnement.

Le but est noble : éviter le gaspillage des ressources tout en protégeant son corps contre les matériaux malsains. Qui est contre la vertu?

Cela serait bien si tout le monde sautait dans le train de la maison écologique. Non seulement ce serait bien, ce serait même vital, vu la dégradation de la qualité de l’atmosphère terrestre combinée au réchauffement climatique.

iStock
iStock

Cela dit, n’angoissez pas parce que vous n’avez toujours pas bougé ou que vos connaissances en la matière sont plutôt minces. Il y a un début à tout. Le plus important est que vous sautiez dans le train le plus vite possible.

Qu’est-ce qu’une maison écologique? Une définition s’impose quand on a fait le tour des sites des principaux organismes voués à la cause. Une maison écologique, c’est plus que le bâtiment. Continuer la lecture

iStockphoto

Loyer: un soutien aux propriétaires

L’Association des propriétaires du Québec (APQ) réitère ses critiques face à la méthode de calcul de l’augmentation du loyer utilisée par la Régie du logement qui, récemment, rendait publics les pourcentages de base pour l’année 2015.

En gros, la méthode est désuète, les propriétaires d’immeubles locatifs sont à court d’argent pour les rénovations et les investissements, le parc immobilier se dégrade d’année en année.

En attendant une refonte de la loi par le gouvernement, l’APQ met à la disposition des propriétaires un formulaire en format Excel pour qu’ils puissent calculer l’augmentation du loyer et, par le fait même, sauvegarder les données à l’ordinateur.

Le formulaire est disponible  sur le site de l’APQ.

De plus, l’APQ invite tous les propriétaires d’immeubles locatifs du Québec à venir rencontrer des professionnels de l’immobilier, mardi 3 février, de 10h à 18h, au complexe Desjardins à Montréal. C’est gratuit.

Au programme: Continuer la lecture