Archives pour l'étiquette prix médian

Bond de 6% des ventes résidentielles

Les ventes résidentielles ont augmenté de 6% au Québec en 2016, selon les données Centris diffusées par la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ). Les ventes des maisons unifamiliales ont progressé de 5 %, celles des copropriétés de 6% et celles des plex de 7 %.

iStock
iStock

L’année 2016 a connu une véritable ruée vers les propriétés haut de gamme. Les ventes dans la gamme de prix de 500 000 $ et plus ont augmenté de 19% par rapport à 2015. Continuer la lecture

iStock

Hausse du taux hypothécaire en 2017

La Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) confirme ce que tout le monde pressentait: le marché immobilier résidentiel va ralentir au cours des prochains mois. Le ralentissement sera léger, sans rupture fracassante.

Le nombre de ventes à l’échelle provinciale diminuera de 7%, estime la FCIQ. La cause principale? Le resserrement de l’accès au financement hypothécaire en cours depuis octobre dernier.

Paul Cardinal, directeur – analyse du marché, explique: Continuer la lecture

iStock

Les ventes de copropriété bondissent

Dans le dernier rapport trimestriel de la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ), on fait état d’une hausse impressionnante de 12% des ventes de la copropriété à l’échelle de la province, par rapport au même trimestre l’an dernier, soit de juillet à septembre.

Ce bond explique en grande partie la hausse de 6 % des ventes résidentielles à l’échelle provinciale, tout mode d’habitation confondu, comparativement au même trimestre l’an dernier. Il s’agit d’une neuvième hausse consécutive.

Autre fait marquant : Continuer la lecture

iStockphoto

Copropriété: le pire a été évité

La Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) publiait ce matin un communiqué dont le contenu va rassurer bon nombre de gens : courtiers, entrepreneurs et autres professionnels du marché. La phrase clé : «Nous sommes loin de la catastrophe que plusieurs observateurs prédisaient», écrit la FCIQ.

Le marché de la copropriété a fait couler beaucoup d’encre ces derniers mois. L’écart entre l’offre et la demande était si grand que plusieurs observateurs commençaient à croire que le prix allait s’effondrer. L’offre était résolument excédentaire, pour le plus grand bonheur des acheteurs.

La FCIQ tire son optimisme de sa plus récente étude sur le sujet. Les régions métropolitaines ciblées étaient Gatineau, Montréal et Québec.

Voici les faits saillants rapportés presque textuellement. Continuer la lecture