Archives pour l'étiquette prix médian

Grand Montréal: hausse de 10%

Les ventes résidentielles ont augmenté de 10% dans la grande région de Montréal au mois de mars. C’est le meilleur mois de mars depuis 2012.

Daniel Dagenais, président du conseil d’administration de la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM), explique:

« Certains premiers acheteurs ont quelque peu devancé leur achat avant l’augmentation des primes d’assurance prêt hypothécaire le 17 mars. Cela peut avoir légèrement gonflé les résultats de mars, mais la hausse soutenue d’activité dans les gammes de prix supérieures montre que ce sont surtout les acheteurs expérimentés qui dictent le ton.»

iStock
iStock

Voici les statistiques citées intégralement. Continuer la lecture

Bond de 6% des ventes résidentielles

Les ventes résidentielles ont augmenté de 6% au Québec en 2016, selon les données Centris diffusées par la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ). Les ventes des maisons unifamiliales ont progressé de 5 %, celles des copropriétés de 6% et celles des plex de 7 %.

iStock
iStock

L’année 2016 a connu une véritable ruée vers les propriétés haut de gamme. Les ventes dans la gamme de prix de 500 000 $ et plus ont augmenté de 19% par rapport à 2015. Continuer la lecture

iStock

Hausse du taux hypothécaire en 2017

La Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) confirme ce que tout le monde pressentait: le marché immobilier résidentiel va ralentir au cours des prochains mois. Le ralentissement sera léger, sans rupture fracassante.

Le nombre de ventes à l’échelle provinciale diminuera de 7%, estime la FCIQ. La cause principale? Le resserrement de l’accès au financement hypothécaire en cours depuis octobre dernier.

Paul Cardinal, directeur – analyse du marché, explique: Continuer la lecture

iStock

Les ventes de copropriété bondissent

Dans le dernier rapport trimestriel de la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ), on fait état d’une hausse impressionnante de 12% des ventes de la copropriété à l’échelle de la province, par rapport au même trimestre l’an dernier, soit de juillet à septembre.

Ce bond explique en grande partie la hausse de 6 % des ventes résidentielles à l’échelle provinciale, tout mode d’habitation confondu, comparativement au même trimestre l’an dernier. Il s’agit d’une neuvième hausse consécutive.

Autre fait marquant : Continuer la lecture