Archives pour l'étiquette lustre

iStockphoto

Un flot d’argent entre quatre murs

L’argenterie ne se démode pas. Les siècles passent et jamais elle ne perd de son élégance. Et si l’argent se répand dans la pièce, toute la déco se retrouve gorgée de reflets et de miroitements. Devant tant de beauté, on se fait contemplatif. On se laisse emporter par une grosse vague de douceur et d’apaisement.

Il fut un temps où des châteaux à travers le monde renfermaient des meubles en argent. On les faisait fondre si on se retrouvait à court de liquidités. L’argent dans une résidence était un signe indéniable de richesse. Et cela n’a pas changé.

Il y a les pièces d’argenterie classiques que l’on retrouve dans la salle à manger : ustensiles, anneaux (ronds) de serviette de table, pot à moutarde, bol à sucre, salière, poivrière, plateau à fromage, boîte à épices, casserole, pot à crème.

De nombreux accessoires par contre ne demandent qu’à s’éparpiller à travers toutes les pièces pour créer une rivière d’argent: bonbonnière, coffre à bijoux, boîte à thé, panier à fruit, support à bougie, lampe, pot à fleur, cafetière, bibelot, buvard, encrier, petit coffre à rangement, jardinière, boîte à biscuits, sucrier, cruche à eau, cruche à vin, cruche à bière, saupoudroir, plateau à dessert, service de table, fioles et flacons, chandeliers et abat-jour. Continuer la lecture

Des ossements humains récupérés

Ossuaire Sedlec (Wikipedia)

Ma copine visitait une église dans la ville de Linz, au nord de l’Autriche. Je l’attendais à l’extérieur. Une amie autrichienne nous avait chaudement recommandé la visite de l’édifice. C’était un « must », disait-elle.

« Tu ne devineras jamais ce que j’ai vu », de lancer ma copine en sortant de l’église. « En entrant, j’ai été émerveillée de voir de si belles sculptures. On aurait dit de la dentelle. En m’approchant des oeuvres, j’ai constaté que le minutieux travail de sculpture était à base d’ossements humains ! »

Je vous le dis: elle était fortement ébranlée.

L’an dernier, elle visitait une chapelle dans la région de la Mauricie. En s’approchant des reliques, elle a sursauté en apercevant des os, des cheveux, des ongles, des dents montées comme des œuvres d’art : bijoux, sculptures, objets de maisons de poupées, etc. Elle croyait que les reliques n’étaient que des objets touchés par un illustre personnage. Pas des parties de corps humains!

Continuer la lecture

La touche magique

Depuis la nuit des temps, les lustres symbolisent le luxe et la richesse. Avouez que vous ne pouvez rester insensible à un lustre qui brille de mille feux. C’est magique, non?

Lustre d’hier à aujourd’hui

Selon Wikipedia, les lustres du Moyen Âge tenaient à une chaîne ou une corde qu’on pouvait descendre pour allumer les bougies fixées sur des branches de bois.

Source : iStockPhoto

Les lustres en métal seraient apparus au XVe siècle*. Leurs nouvelles formes, plus impressionnantes, en auraient fait des symboles de luxe. L’ajout de prismes et pendeloques en cristal serait devenu populaire trois siècles plus tard. Au XIXe siècle, l’éclairage au gaz a remplacé les bougies pendant moins d’un siècle avant la venue des ampoules électriques.

Lorsqu’on s’intéresse à l’histoire du monde, on découvre souvent des différences. Par exemple, du côté de l’Afrique du Nord, le plus grand lustre d’une mosquée loge à la Grande Mosquée de Taza depuis le 12e siècle* environ. En forme conique et tout de bronze finement travaillé, il pèse 3,2 tonnes. Il mesure 2,5 m de largeur et 4 m de haut.  À l’origine, 514 calices (godets) remplis d’huile éblouissaient les passants. Aujourd’hui, les ampoules électriques ont remplacé les godets.

D’autres lustres célèbres embellissent le monde. Continuer la lecture