Archives pour l'étiquette démographie

iStock

Surévaluation : les évaluateurs réagissent

L’écart s’accentue entre la progression des prix des logements et le pouvoir d’achat des Canadiens. Les prix augmentent alors que le revenu disponible personnel et la croissance démographique n’arrivent pas à suivre. Conséquence : la menace d’une surévaluation plane toujours dans la plupart des marchés au Canada.

Par contre, cette surévaluation et la construction excessive qui sévissent dans le marché devraient exercer une pression à la baisse sur la croissance des reventes, dont par ricochet sur les prix, ce qui devrait ralentir le nombre de mises en chantier.

Telle est la conclusion globale de deux rapports rendus publics la semaine dernière par la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL) : celui portant sur l’évaluation du marché de l’habitation et celui portant sur les perspectives du marché de l’habitation. Continuer la lecture

iStock

Pour courtiers affamés

Le journaliste Marc-André Sabourin brosse un portrait complet du marché de l’immobilier au Québec dans la revue Actualité, édition avril. Toutes les régions de la province sont passées à la loupe et l’avenir du marché passe au crible de l’analyse.

Titre de l’article: Beau temps pour acheter!

Si vous préférez la version papier, dépêchez-vous de mettre la main sur le magazine avant que l’édition ne disparaisse.

Dès le départ, la courtière de Via Capitale à Matane, Joanne Gagné, donne le ton à l’article. Elle raconte avec un brin d’humour la ruée des boomers vers les propriétés le long du fleuve dans la région du Bas St-Laurent, de la fin des années 1990 jusqu’au milieu des années 2000. Aujourd’hui, c’est la ruée à l’envers. Ces boomers se hâtent de vendre leurs propriétés pour retourner dans les grands centres urbains. Vous aurez deviné pourquoi : Continuer la lecture

Place au courtier écologique

La vague libérale aux élections du 19 octobre dernier est vue par des analystes comme le résultat d’un changement démographique: le gonflement de la génération des X et des Y par rapport aux boomers dont le nombre commence à diminuer. Autrement dit, les jeunes commencent à pousser les moins jeunes en dehors de l’arène.

Ce renouveau démographique se manifeste dans tous les secteurs de l’activité humaine, y compris l’immobilier et l’habitation. Et si trop de boomers se font encore tirer l’oreille face à l’urgence de promouvoir l’habitation écologique et de combattre le réchauffement climatique, les membres de la génération Y et X, eux, y croient.

iStock
iStock

Veux ou veux pas, les courtiers immobiliers n’ont plus le choix. Ils doivent s’adapter au renouvellement de leur clientèle. Et puis, que fait le courtier s’il se retrouve devant un client aux exigences élevées par rapport à l’habitation écologique? Continuer la lecture

Flou sur l’avenir du marché immobilier

iStockphoto
iStockphoto

Le secteur immobilier a connu jusqu’à l’an dernier une période de grand faste. Beaucoup d’acteurs et d’investisseurs se sont enrichis. Des propriétaires ont fait fortune ou peuvent tout au moins bénéficier d’une retraite confortable après avoir réalisé un profit substantiel.

La question qui s’impose maintenant. À court, à moyen et à long terme, à quoi doit s’attendre la prochaine génération? Et les plus jeunes de la génération actuelle?

Récemment, le Conference Board du Canada se montrait rassurant en prédisant que le marché de la copropriété n’allait pas s’écrouler malgré l’excès de l’offre sur la demande.  La croissance démographique en général, surtout celle des personnes vieillissantes, et la hausse continue, quoique lente, de l’emploi stabiliseront le marché de la copropriété. Continuer la lecture