Archives pour l'étiquette chauffage

iStock

La revanche de la chaux

Les agriculteurs la connaissent bien. Ils la répandent sur les murs de l’étable et autres bâtiments pour tuer les bactéries. Au Québec, on l’utilisait jadis à des fins décoratives. Supplantée un jour par le ciment, la chaux revient en force à cause de son pouvoir écologique.

La chaux tire son existence des roches calcaires. Comme celles-ci forment environ 20% de la croûte terrestre, le risque d’épuisement est minime. Si la chaux retournait à la terre après utilisation, l’impact sur l’environnement serait nul. C’est un matériau naturel, peu cher et ayant une durée de vie très longue. Continuer la lecture

iStock

Chauffage: on réduit la facture?

L’heure des petits et des gros travaux pour faire baisser la facture de l’énergie à l’approche des grands froids est arrivée. Des trous à boucher, des idées neuves à trouver. On les passe en revue avec vous.

Le plus gros trou à boucher, c’est le toit. Vous aurez beau dépenser une fortune pour le reste, le montant de la facture baissera à peine si votre maison est un toit à ciel ouvert. Près de la moitié de la chaleur perdue s’échappe par le toit. De plus, si l’espace compris entre les combles n’est pas utilisé, la moindre négligence est impardonnable puisque la pose d’un isolant n’exige aucun talent manuel. Suffit d’étendre ou de souffler le matériau isolant sur le plancher.  Continuer la lecture

Chauffage et éclairage: peut-on réduire les coûts?

Au Canada, hiver rime avec paysages enneigés, sports de saison et… facture d’électricité salée! Et s’il était possible d’apporter des modifications à sa maison ou de planifier la construction de sa prochaine demeure pour réduire sa consommation? Petites astuces ou grands travaux, voici comment rendre votre maison plus écoresponsable, gagner en confort et faire des économies de chauffage et d’éclairage!

moniteur chauffage eclairage FINANCE
Fotolia

Adopter des habitudes écoresponsables

« La priorité quand on veut réduire sa facture énergétique, c’est de s’assurer que l’isolation de sa maison est bonne et de remplacer ses installations énergivores, explique Martin Lambert, président fondateur d’Écosolaris. Ça coûte toujours moins cher d’investir dans la conservation plutôt que dans la production d’énergie. » Sur le banc des accusés, les ampoules à incandescence, qui peuvent être remplacées par un éclairage à DEL et les vieux électroménagers, pour lesquels il est recommandé de privilégier des appareils certifiés Energy Star. En effet, les produits arborant cette certification répondent à de strictes spécifications techniques relatives au rendement énergétique et ont fait l’objet d’essais avant d’être certifiés.

« Les systèmes de contrôle offrent aussi une bonne façon de faire des économies, ajoute Brian Wilkinson, président d’Energie Matrix Inc. Un thermostat intelligent qui se contrôle à distance pourrait vous faire économiser jusqu’à 20 % de votre facture d’électricité! » Continuer la lecture

Isoler à la façon écologique

On annonce un hiver typiquement québécois. Cela veut dire froid, tempête et humidité. L’isolation de votre propriété est-elle à revoir? Si oui, c’est l’occasion idéale d’effectuer votre premier geste écoresponsable. De plus, vos frais de chauffage diminueront.

iStock
iStock

Isolation signifie amélioration du confort, protection contre le bruit extérieur et économie d’énergie. D’où l’importance d’avoir un système d’isolation adéquat.

D’abord, quelques notions de base. L’air chaud ayant tendance à s’élever pour faire place à l’air froid qui se dirige vers le bas, l’isolation du toit est la priorité. Ne pas négliger la tuyauterie, même si cela semble anodin. Et se rappeler qu’un isolant judicieusement installé est un isolant qui ne présente aucune perte thermique, donc sans joints ni ouvertures.

Selon de nombreux experts, l’isolant écologique permet d’économiser davantage d’énergie que les laines minérales. La condensation d’humidité est moindre car l’isolant écologique respire beaucoup mieux. De plus, il irrite moins la peau lors de l’installation. Continuer la lecture

Une maison écologique, c’est payant!

Peut-être que le tapage entourant le réchauffement climatique vous laisse froid. Tout comme la nocivité de certains matériaux sur la santé des occupants d’une maison. Vous êtes sceptique. Mais soyez certain d’une chose : une maison écologique, c’est payant. Voici les preuves.

Selon une étude de marché commandée par Écohabitation, plus de 60% des entrepreneurs interrogés affirment que le coût de la construction d’une maison écologique dépasse de 2% à 5% celui d’une maison conventionnelle. Par contre, plus de 60% des courtiers immobiliers interrogés soutiennent que la valeur ajoutée se situe entre 5% et 15%. On voit tout le potentiel de la revente que réserve une maison écologique. Le profit est intéressant.

iStock
iStock

D’ailleurs, les experts de la Société canadienne d’hypothèque et de logement se montrent formels: la maison écologique renferme une valeur ajoutée qui est loin d’être négligeable. La raison est simple : les normes écologiques sont les normes de l’avenir. En d’autres termes, ce n’est pas une mode, mais une obligation.

Même si la construction ou l’achat d’une maison durable, et même la rénovation écologique, impliquent des dépenses supérieures, dites-vous que l’aide financière pleut de partout.    Continuer la lecture