Archives pour l'étiquette boomers

iStock

Le courtier face à la génération Y

Le courtier immobilier doit s’adapter à sa clientèle car elle change au fil des générations. Les boomers disparaissent petit à petit. Qui les remplacent? Les membres de la génération Y (18 à 34 ans). Ils constituent les deux tiers des premiers acheteurs. Qui sont-ils? Comment les aborder? Voici un résumé. Continuer la lecture

istock photo

Plaisirs coupables

Les saisons froides et sombres commencent à envelopper nos maisons. Les longues soirées à bavarder et à rire sur la terrasse ou le patio sont derrière nous. Est-ce une raison pour cesser de s’amuser? Pas du tout. Ces soirées si agréables, on va les transposer à l’intérieur.

Suffit de réaménager une pièce ou une partie du sous-sol en salle de loisirs, ou encore d’abattre le mur séparant deux pièces pour créer un espace plus grand. Les boomers, une fois les enfants partis, se retrouvent souvent avec un espace à combler. Pourquoi ne pas le transformer en salle de loisirs pour recevoir les amis et tenir des soirées mémorables? Ou pour se ventiler l’esprit, relaxer et même retomber dans les joies de l’enfance. Continuer la lecture

Terrains de golf pour courtiers

La sonnette d’alarme a été tirée il y a près de vingt ans. Des observateurs de l’univers du golf avaient noté que les inscriptions s’essoufflaient. Certains propriétaires de terrains commençaient à se montrer inquiets. Aujourd’hui, plusieurs clubs de golf ferment leurs portes. Pour les courtiers immobiliers, ce sont de nouveaux bâtiments qui s’ajoutent dans leurs carnets de vente.

iStock
iStock

Le déclin de l’industrie du golf est en partie attribuable aux circonstances démographiques. Autrefois un sport réservé à l’élite, le golf a été démocratisé par les boomers. Il est devenu accessible à la classe moyenne, d’où la ruée vers le golf à l’époque.

Sauf que les membres de la génération X n’ont pas suivi, les membres de la génération Y encore moins. Plusieurs explications ont été avancées: Continuer la lecture

iStock

Sauver la Terre chez soi

L’un des premiers maires de Laval me racontait un jour qu’il avait de la difficulté à comprendre le mode de vie de son fils. Pourquoi une maison si grande? Pourquoi tout ce matériel à l’intérieur? Pourquoi s’achète-t-il autant de choses?

Un jour, le maire demanda à son fils : «Pourquoi t’abonnes-tu au câble?» Tu ne regardes jamais la télévision. Tu es toujours en train de travailler. Tu n’as pas le temps de t’installer devant le téléviseur.» Et le fils de lui répondre : «C’est vrai, tu as raison. Mais peut-être qu’un jour, j’aurai le temps. Alors, j’aurai le câble.»

L’ancien maire me racontait tout ça avec un air de découragement. Mon fils s’achète des choses au cas où il en aurait besoin un jour, peux-tu m’expliquer ça, me disait-il. Continuer la lecture

iStock

Étude sur la maison intergénérationnelle

Comptant pour 18 % de la population actuellement, les gens âgés de 65 ans et plus représenteront 26 % de la population québécoise en 2036. L’entrée des boomers dans l’âge vénérable bat son plein.

Autre donnée intéressante: le nombre de ménages dirigés par une personne de 75 ans et plus doublera au cours des vingt prochaines années,, rappelle la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ).

La FCIQ s’attend à ce que de nombreuses familles optent pour la cohabitation intergénérationnelle dans un avenir rapproché. Les enfants voudront vivre près de leurs parents au lieu de les envoyer dans les résidences pour personnes âgées. Continuer la lecture