Archives pour l'étiquette Beatles

C’est la faute au rock

«Le rock and roll va changer le monde», avait dit John Lennon. Il n’avait pas tout à fait tort. Cette musique venant du diable, comme on se plaisait à répéter dans les années 50, a transformé les habitudes culturelles de millions de personnes à travers la planète. «La première fois que j’ai entendu les Beatles, j’ai compris que le monde ne serait jamais plus le même», avait avoué Gabriel Garcia Marquez, auteur des romans «L’amour aux temps du choléra» et «Cent ans de solitude» et prix Nobel de la littérature.

Le rock and roll a laissé son empreinte dans l’univers de la décoration. Il existe bel et bien un design rock and roll classique, issu du Pop Art:  juke-box, plancher à carreaux noirs et blancs, bouteille de Coca Cola, Cadillac, lithographies mettant en vedette Elvis, Jerry Lee Lewis, John Lennon, côtoyés par des acteurs de l’époque comme James Dean et Marlon Brando.

Le rock and roll a-t-il influencé l’architecture? À première vue, non. À moins qu’il ne se soit mêlé à un courant moderne en servant d’inspiration à un architecte à la recherche d’un style nouveau. Par contre, certains immeubles affichent un look plutôt rock  et c’est le cas du Experience Music Project (EMP). On vous le concède: le design tient davantage du rock psychédélique des années 70  que du rock and roll frou frou léger des années 50.

EMPSFM CACOPHONY WIKIPEDIA inusite
EMPSFM de Cacophony, Wikipedia

Continuer la lecture

Les incontournables du rock and roll

Qui sait l’influence qu’auront les objets et l’ambiance de notre résidence sur le devenir de nos enfants? Quel souvenir voulons-nous que notre résidence laisse aux gens qui partagent notre vie?

On s’est demandé à quoi ressemble le décor des amoureux du rock and roll et des futurs rockers.

Guitare Rock Sofa ISTOCKPHOTO decoration
iStockphoto LP

Les incontournables :

  • le canapé en cuirette noir (cuir artificiel). Il est bas sur patte et résiste aux assauts des musiciens, chanteurs et danseurs de rock and roll.
  • les tabourets ronds recouverts de cuirette rouge et pivotant sur une base de métal. On les appelle les tabourets de snack bar. Je me rappelle, enfant, le plaisir de tourner sur place et la fierté de garder mon équilibre sur ces champignons au long cou.
  • les disques vinyles. Ils traînent dans un coin, dans un caisson ou sur un meuble car ils gagnent à être visibles. Ils peuvent aussi servir de rideau ou de séparation psychologique dans une pièce. On n’a qu’à les suspendre les uns après les autres avec du fil transparent. Ou suspendre un vinyle au bout d’un ruban métallique rouge, puis argent, puis turquoise.
  • les instruments de musique sont l’élément central. On parle de piano, batterie, percussions mais surtout de guitare électrique. On les voit partout. Continuer la lecture

Il hypothèque sa maison pour voir un film

George Harrison. Photo : Steve Mathieson (Wikipedia)

On a souvent vu des cinéastes et des producteurs hypothéquer leur propriété pour mettre au monde leur film tant rêvé. Le financement est un problème chronique dans le monde des arts. Mais qu’un musicien le fasse dans le but de voir un film déclaré à risque par un producteur chevronné? Plutôt rare, disons.

Voici l’histoire.

Vous l’avez reconnu? C’est le Beatles George Harrison. Continuer la lecture