Archives pour l'étiquette vintage

iStock

L’atmosphère soyeuse du shabby chic

La perfection n’existe pas dans le shabby chic, et c’est ce qui fait son charme. Le meuble usé, mais vivant, vole la vedette au meuble neuf. Et le décor dans lequel il se glisse est léger, joyeux, organique et, disons-le, bohémien. Le shabby chic est doux comme de la soie.

Le cœur du style shabby chic, c’est le meuble patiné. Comme si le bois avait été abîmé par le sel de la mer, ou simplement usé par le temps. Le meuble a l’aspect de celui déniché dans un marché aux puces ou dans une boutique d’antiquités. Le bois perce la peinture usée. Parfois, l’ajout de différentes couches de peinture au fil des ans laisse entrevoir plusieurs couleurs qui se superposent.

iStock
iStock

Le shabby chic devient un style à part entière lorsque murs, plafonds et planchers prennent également un aspect usé, pour ne pas dire négligé. Toute la pièce est patinée par le temps. Rien ne paraît neuf, ou presque, et cela sans tomber dans le côté poussiéreux et fatigué de l’antique ou le côté kitsch ludique du vintage pur. Continuer la lecture

iStock

Pensons éclairage

Octobre apporte les premières ombres de l’automne. Suivra l’obscurité de l’hiver. Déprimant! Peut-être. Mais il y a toujours moyen d’inonder son chez soi de lumière. Et c’est tellement décoratif!

iStock
iStock

Il y a deux bonnes raisons de recourir à la lumière naturelle pour éclairer son chez soi. Primo, elle ne coûte rien. C’est déjà beaucoup. Secundo, elle est supérieure à la lumière artificielle pour la préservation des yeux. Mais pour obtenir plus de lumière naturelle, il faut recourir à un bricoleur ou à un professionnel de la rénovation pour ajouter des ouvertures, comme les fenêtres et les puits de lumière.

Cela étant dit, l’éclairage artificiel a son charme. Et son potentiel en décoration est sans limite. Il va jusqu’au design le plus créatif. Continuer la lecture

Nous avons patiné un meuble

Voilà longtemps qu’on voulait le faire! Et nous l’avons fait! Nous avons patiné notre premier meuble. Le résultat est étonnant. Et très esthétique.

On visait la grande table de la cuisine, mais on a préféré se montrer prudent en se faisant la main sur un meuble plus discret. On s’est finalement rabattus sur un classeur en bois de dimension modeste.
Pour ceux et celles qui ne le savent pas, patiner un meuble consiste à lui donner un aspect légèrement vieillot, comme s’il avait succombé au passage du temps.

On croise souvent des meubles patinés dans des maisons dont la décoration évoque le bord de la mer, se fait vintage ou embrasse le style antique. Les Scandinaves sont fous des meubles patinés! On en voit régulièrement dans les livres de déco en provenance de la Scandinavie.

iStock
iStock

Revenons à notre meuble. Plusieurs étapes simples s’alternent selon le cas. Continuer la lecture

Les livres s’éparpillent

iStockphoto
iStockphoto

Comme vous l’avez vu dans le billet L’art de décorer avec des livres, le livre en tant qu’accessoire décoratif va bien au-delà des arrangements classiques. Nous sommes loin de la bibliothèque réduite à son rôle de meuble pratique ou de la bibliothèque artisanale faite de briques, de planches et de blocs de béton.

Des paniers et même des coffres débordant de livres font dans l’esthétique s’ils sont déposés à des endroits appropriés: près de la baignoire, au pied du lit, près de la table dans la salle à manger ou bien en vue dans la salle de séjour.

Un classique: combiner le livre avec divers objets sur les rayons d’une bibliothèque. Ces objets reflètent souvent la passion du propriétaire: bateaux et trains miniatures, plantes, objets artisanaux, jouets, masques, photos de voyage.

Un livre placé près d’un objet, ailleurs que dans une bibliothèque, peut créer un accessoire décoratif : près d’un sablier, d’un bougeoir ou d’un bibelot. Continuer la lecture