Archives pour l'étiquette cour arrière

iStock

La déco s’invite au jardin

Une cour arrière joliment aménagée, c’est tellement invitant! On y passerait des heures. Vous êtes à la recherche d’idées? On égrène pour vous une liste de détails décoratifs qui feront de votre espace récréatif l’endroit idéal pour jouir de la vie.

iStock
iStock

Les arbres sont le pivot de la décoration extérieure. Il faut choisir les espèces avec soin car l’aspect décoratif change d’un arbre à l’autre. Il y a peu de similitude entre le tronc torturé d’un chêne, le tronc élancé d’un peuplier ou les branches tombantes d’un saule pleureur.

Si l’arbre existe, pourquoi ne pas l’entourer d’un massif floral à son pied? Un arbre sobre surgissant d’un massif hypercoloré est toujours d’une grande beauté. Un cercle pavé ou composé de petites pierres fera office de place publique autour de l’arbre. Des plantes de votre choix formeront un deuxième cercle. Quelque part se prélasse un banc.

Quelques arbustes suffisent pour créer une certaine perspective dans la cour arrière. L’érection d’un petit sous-bois permet de reproduire une clairière qui accueillera les visiteurs dans un cadre décoré selon vos goûts. Continuer la lecture

iStock

Manier la truelle et la brique

Ériger une structure en briques, que ce soit à l’intérieur, au jardin ou dans la cour arrière, exige un minimum d’habileté. Il faut savoir faire preuve d’observation. Surtout lorsqu’il s’agit de réparations. Reste que de nombreux bricoleurs amateurs y sont parvenus.

Voici quelques indications de base à suivre, mais veuillez quand même vous renseigner auprès de quelqu’un qui a déjà manié la truelle. Pour le revêtement extérieur, seul un briqueteur professionnel peut le faire. Continuer la lecture

iStock

Pourquoi lutter contre la nature?

La nature a la fâcheuse habitude de toujours vouloir se propager sur nos terrains. Elle est envahissante. Jusqu’à tout récemment, on la chassait à coups de tondeuse, de ciseaux et de pesticides. Mais les temps ont changé. De plus en plus de propriétaires l’invitent gentiment à se propager. Nous sommes à l’ère de l’habitation écologique.

Tout propriétaire peut contribuer à la bataille pour la survie de la planète, non seulement en choisissant judicieusement les matériaux pour sa résidence, mais en déplaçant son combat vers l’espace extérieur : carré de verdure,  jardin, cour arrière, entrée de garage et aire de détente et de réception.

Si vous construisez une terrasse, un patio ou autre structure extérieure, optez dans la mesure du possible pour un matériau qui nécessite aucun agent toxique à des fins de finition ou de préservation: solvant, teinture, produit de scellement, etc. Sinon, la teneur doit être faible.

Le bois, la pierre, la brique et même le béton sont des matériaux qui cohabitent merveilleusement avec l’habitation écologique. Le bois composite fait de plastique recyclé et de fibres de bois n’est pas à dédaigner non plus. Comme il s’agit de structures de moindre envergure, vous avez devant vous l’occasion idéale d’opter pour des matériaux recyclés. Continuer la lecture

iStock

Touche de déco à l’extérieur

Ce n’est que boue et désolation dans votre cour arrière et dans votre jardin décoratif. Ce sera comme ça jusqu’au premier boom du printemps, celui qui dure. Ensuite, ce sera repas et verres entre amis, rires et fêtes familiales, sur la terrasse ou le patio ou au jardin, sous le chaud soleil ou la lune mystérieuse des belles soirées d’été.

Dites, avez-vous l’intention de refaire la décoration de votre extérieur, après le boom du printemps et avant la saison estivale? Deux Suédoises ont des idées pour vous.

On a vu récemment dans le billet Fantaisies imprimées sur le béton combien ce matériau, aussi paradoxal que cela puisse paraître, peut se montrer souple à l’intérieur d’un décor. Et nous avons aussi mesuré son effet décoratif. Il est indéniable.

Malin Nilsson, architecte-décoratrice d’intérieur et de jardin, avec l’aide de la graphiste et photographe Camilla Arvidsson, a publié un bouquin intitulé Créer sa propre déco de jardin en béton.

En gros, il s’agit de… Continuer la lecture