Archives pour l'étiquette taux d’inoccupation

La Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL) prévoit une multiplication des chantiers de constructions en 2016 et 2017 tandis que le marché de la revente est appelé à se contracter.

[caption id="attachment_9316" align="alignright" width="270"]Via Capitale Via Capitale[/caption]

«Pendant que le marché de la revente se resserrera légèrement, le vieillissement de la population donnera un élan à la construction résidentielle, surtout dans le segment des logements collectifs», a déclaré Kevin Hughes, économiste principal à la SCHL pour le Québec, à quelque 400 professionnels de l’immobilier, durant la conférence annuelle sur les perspectives du marché de l’habitation au Québec et dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec.

Le but de la conférence est d’aider ces professionnels à se retrouver devant les différentes hypothèses lancées de part et d’autres pour prédire la direction que prendra le marché. D’où le thème de la conférence cette année: «Des repères pour s’orienter».[……]

Read more

 

[caption id="attachment_8380" align="alignleft" width="300"]iStockphoto LP iStockphoto LP[/caption]

Le taux d’inoccupation dans les résidences pour personnes âgées était de 7,5 % en février, comparativement à 8,7 % à la même période en 2013. On parle ici de places nécessitant moins d’une heure et demie de soins médicaux par jour.

Le marché semble vouloir pencher tranquillement en faveur de l’offre, ce qui représente une bonne nouvelle pour les investisseurs.
C’est du moins ce qui ressort de la dernière enquête de la  Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL) portant sur les résidences pour personnes âgées. [……]

Read more

[caption id="attachment_7913" align="alignleft" width="345" caption="Source: iStockphoto LP"][/caption]

À Trois-Rivières, on le pressentait. Suffisait d’une promenade pour s’apercevoir que le nombre de pancartes affichées avait bondi ces derniers mois.

Les plus récentes statistiques de la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL) le confirment, non seulement à Trois-Rivières, mais ailleurs au Québec.

Le taux d’inoccupation dans les principaux centres urbains de la province était de 3% en octobre dernier comparativement à 2,6% en octobre 2011.[……]

Read more

C’était prévisible vu l’engouement récent pour la construction de copropriétés au pays : dans les 35 grands centres urbains du Canada, le taux d’inoccupation moyen des logements locatifs a légèrement diminué en octobre 2011, soit 2,6% comparativement à 2,2% au mois d’octobre 2010.[……]

Read more