Archives pour l'étiquette métal

iStock

Les tendances déco en 2016

Vous faites partie de ceux et celles qui aiment se brancher sur les tendances en cours? J’ai fait un tour d’horizon pour vous parmi les décorateurs professionnels.

La chroniqueuse Chantal Lapointe de chez Casa dévoilait ses prévisions dans le Journal 24h, édition du 14 janvier. Elle compte cinq tendances dont je ne vous rapporte que l’essentiel: Continuer la lecture

iStock

La révolution du béton

Vous êtes réfractaire au béton? C’est gris, dites-vous, froid, moche, uniforme, vieux jeu. Même le mot «béton» vous repousse. Mais il y a belle lurette que le béton n’a plus les deux pieds dans le ciment! La preuve: il existe un béton qui génère de la lumière en raison des fibres optiques lumineuses qu’il renferme. On continue?

Il y a le béton translucide qui laisse passer la lumière naturelle, le béton autonettoyant et dépolluant, le béton qui scintille, le béton qui reproduit des photos, le béton qui change de couleur. Tout ça risque d’envahir le marché sous peu.

Le bon vieux béton traditionnel est facile d’entretien, résistant, imperméable, massif. À l’origine réservé aux bâtiments industriels et à l’architecture, le béton s’est taillé une place au soleil parmi les matériaux décoratifs au fil des années.

iStock
iStock

Le béton n’est pas un matériau noble, mais il met en valeur les matières naturelles comme le bois, la pierre et l’ardoise. Comme revêtement au sol, il se range sans gêne aux côtés d’un de ces matériaux pour assurer une variété au niveau des planchers. On l’a même vu s’associer avec des carreaux en terre cuite. Continuer la lecture

Bambou chic et écologique

iStock.com
iStock.com

Depuis la nuit des temps, le bambou sert de matériau de construction dans l’hémisphère sud: Afrique, Asie, Amérique du Sud.

Depuis récemment, le bambou figure parmi les matériaux décoratifs les plus en demande dans l’hémisphère nord: Amérique du Nord, Europe, Scandinavie, Russie. Il est devenu l’un des matériaux chouchou des designers.

L’auteur Chris van Uffelen nous fait découvrir les vertus décoratives de ce matériau à couleur chaude dans son bouquin Bamboo architecture and design. Parcourir le livre, c’est voguer de surprise en surprise, trimballé entre la déco intérieure et la déco extérieure. Continuer la lecture

iStockphoto

Votre majesté la cheminée

Le froid s’installe. La bonne vieille cheminée retrouvera sous peu nos pieds, nos mains, nos visages et nos plus beaux sourires. Elle nous offrira sa chaleur et le crépitement de ses bûches dès que l’on pénétrera dans son intimité. Très pratique est la cheminée, mais très belle elle peut être également si on se donne la peine de la revêtir des plus beaux atours au moment des travaux de décoration, de rénovation ou de construction.

Une cheminée peut être une colonne de pierres brutes et massives ou, au contraire, une colonne au manteau finement sculpté évoquant l’esthétique grecque ou romaine, au grand plaisir des propriétaires au goût classique.

La cheminée peut être monumentale dans sa taille et son relief ou encastrée pour une plus grande discrétion. Le look contemporain affectionne la cheminée encastrée car il aime répandre douceur et sobriété. D’où son penchant aussi pour la cheminée suspendue. La plupart de ces cheminées se composent de métal. Elles sont si sveltes qu’on les croirait mobiles. Continuer la lecture

Les paradis du loft

Souvent créé dans un bâtiment industriel désaffecté, le loft offre un immense espace ouvert à décorer, une seule pièce dont la dimension tourne autour de 500 mètres carrés, avec une hauteur sous plafond jusqu’à trois mètres et plus.

Peu de portes, peu de murs, souvent pas du tout. Une vague de lumière naturelle venant des longues fenêtres verticales le long du mur inonde l’espace central. À ces fenêtres s’ajoutent parfois une façade entièrement vitrée, des puits de lumière ou des fenêtres sur le toit.

iStockphoto
iStockphoto

Partout des colonnes et des poutres de bois ou d’acier, des surfaces de béton, de briques et de métal. Et abandonnés sur les lieux des vestiges qui rappellent le passé du bâtiment : poulies, caisses de bois, plateforme, lavabo géant, rails, conduits de climatisation, table en acier, cheminée surdimensionnée.

Que fait-on dans ce décor peu raffiné? On aménage son petit chez soi pour y vivre.

Les travaux de nettoyage terminés, on passe à l’action. Le plus souvent, les propriétaires conservent les traces de l’ancienne vocation du bâtiment à des fins décoratives. C’est le propre du loft. C’est ce qui le distingue du penthouse.

Si des cloisons sont requises pour une certaine intimité, elles doivent se faire le plus discrètes possible pour ne pas briser la continuité de l’espace et la vague de lumière. Voilà pourquoi les murs entiers se font rares. Ou bien les aires sont regroupées par deux, exemple le salon avec la salle à manger, ou bien on voit apparaître murets, écrans mobiles, panneaux opaques ou translucides.  

Le loft est le paradis de la couleur. Les propriétaires y ont souvent recours pour diviser l’espace par blocs: une couleur dominante par aire, ou bien une couleur dominante au rez-de-chaussée et une deuxième à l’étage, une mezzanine la plupart du temps. Continuer la lecture