Archives pour l'étiquette inspection

OACIQ

Une transaction immobilière ou hypothécaire réussie et protégée : L’OACIQ y veille!

L’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ) veille à vous assurer une transaction en toute quiétude lorsque vous faites affaire avec un courtier immobilier ou hypothécaire. L’OACIQ accomplit cette mission en encadrant les activités de ces derniers conformément à la Loi sur le courtage immobilier.

Chaque fois que vous utilisez les services d’un courtier immobilier ou hypothécaire, vous bénéficiez des nombreuses protections mises en place pour vous par l’OACIQ.

L’OACIQ vous protège

L’OACIQ dispose de toute une gamme de moyens pour protéger vos intérêts en encadrant les courtiers immobiliers et hypothécaires, tout comme un ordre professionnel le fait, par exemple, pour les avocats ou les notaires. Entre autres :

  • L’Organisme s’assure que les futurs courtiers aient suivi une formation de base reconnue auprès d’un établissement d’enseignement;
  • Il est responsable des examens de certification pour obtenir un permis ;
  • Il veille ensuite à ce que chaque courtier maintienne et développe ses compétences par l’intermédiaire d’un Programme de formation continue obligatoire qu’il a mis sur pied et dont il accrédite les activités;
  • Pour votre plus grande protection, l’OACIQ conçoit des formulaires de courtage qui sont utilisés par les courtiers et dont certains sont obligatoires;
  • L’Organisme par le biais de son Service d’inspection s’assure que la pratique des courtiers et des agences est conforme aux règles de l’art.

Continuer la lecture

Nouvelle ruade contre le projet de loi 122

Fallait s’y attendre! La CORPIQ n’est pas le seul regroupement de propriétaires à maugréer devant le projet de loi122 qui vise à rendre obligatoire l’inspection des bâtiments.

L’Association des propriétaires d’appartements du Grand Montréal (APAGM) rétorque à la ministre Lise Thériault que c’est un non-sens d’imposer de nouvelles normes aux propriétaires alors que le gouvernement refuse d’adapter la méthode de fixation des loyers aux lois du marché, particulièrement en ce qui concerne les travaux majeurs.

« Il est important de rappeler que les propriétaires d’immeubles locatifs sont assujettis à une réglementation spécifique en regard des investissements imputables aux travaux majeurs et de saugmentations de loyers qui en découlent », lit-on dans le communiqué de presse. «Cette réglementation fait en sorte actuellement que, pour tous les travaux majeurs de rénovations et d’entretien, l’investissement du propriétaire est déficitaire.  L’APAGM demande donc au gouvernement depuis plusieurs années de changer notamment l’indice applicable aux travaux majeurs et, ainsi, encourager les propriétaires à entreprendre ce genre d’investissement dans leur immeuble. » Continuer la lecture

La CORPIQ se méfie du projet de loi 122

La Corporation des propriétaires immobiliers du Québec (CORPIQ) n’es tpas chaude à l’idée d’imposer l’inspection obligatoire des bâtiments comme lepropose le projet de loi 122 déposé par la ministre Lise Thériault mercredi matin.

Les assidus de ce blogue savent que la CORPIQ implore depuis longtemps que le Québec fasse quelque chose pour freiner la détérioration du parc immobilier de la province. L’une des mesures proposées est la déréglementation des loyers,beaucoup trop bas par rapport aux autres provinces canadiennes.

« Malgré ses promesses, le gouvernement du Québec n’a pourtant rien fait pour favoriser les investissements privés dans le parc d’immeubles à logements, ce qui aurait permis d’atténuer son déficit d’entretien grandissant »,déplore le directeur des Affaires publiques de la CORPIQ, Hans Brouillette. « Jamais en trente ans le Règlement sur les critères de fixation de loyer n’aura été aussi défavorable qu’aujourd’hui pour l’entretien et la rénovation des logements. Le gouvernement ne règlera pas ce problème fondamental en ajoutant des contraintes aux propriétaires. » Continuer la lecture