Archives pour l'étiquette habitation écologique

iStockphoto

Des dollars pour une maison écolo

Ce n’est pas d’hier que la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) aide les propriétaires du pays à réduire le montant de leurs factures en matière de consommation d’énergie, contribuant du même coup à la réduction des gaz à effet de serre et accélérant la venue de l’habitation écologique.

Depuis 2004, la SCHL offre un remboursement de prime partiel aux propriétaires qui ont contracté une hypothèque, assurée par la SCHL, en vue d’acheter ou de faire construire une maison éconergétique, ou encore d’entreprendre des travaux de rénovation destinés à améliorer l’efficacité énergétique de la résidence.

Le taux de remboursement de prime était de 10%. Or, la SCHL annonçait récemment qu’elle portait ce taux à 25% «en fonction du niveau d’efficacité énergétique obtenu», et que les critères d’admissibilité avaient été mis à jour. Continuer la lecture

Seul le courtier peut le faire

Quand la télévision s’est répandue sur la planète dans les années 50, on avait prédit la mort du théâtre. Pourquoi se déplacer alors qu’on pouvait voir et entendre des gens dialoguer au petit écran, bien installés chez soi? Or, le théâtre a survécu.

Quand Internet s’est répandu dans le monde au tournant des années 90, on avait annoncé la mort du livre. Cela semblait évident. Or, non seulement le livre n’est pas mort, mais il est apparu plus nécessaire que jamais.

Quand Facebook et les autres réseaux sociaux ont pris l’humanité d’assaut, on avait annoncé un «crash» dans les relations humaines. C’est le contraire qui s’est produit. Les gens se voient davantage qu’avant.

La résistance du théâtre, du livre et des relations humaines s’explique par un seul facteur: ils possèdent des forces qui leur sont propres. Bref, ils sont irremplaçables. Et cette évidence prend de la force année après année.

iStock
iStock

Le courtier immobilier passe à travers cette phase actuellement. Les sites consacrés à l’immobilier et les sites de ventes se multiplient sur le web. Mais le courtier est toujours là. Son utilité devient de plus en plus claire à mesure que la concurrence se corse. Les exemples abondent.

En voici un. Continuer la lecture

iStock - Photo à titre d'exemple seulement.

De l’argent pour un chauffe-eau solaire

Prenez le virage de l’habitation écologique et décidez-vous à acheter un chauffe-eau solaire. Nous avons un argument de taille pour vous: vous recevrez un crédit d’impôt du gouvernement du Québec dans le cadre du programme RénoVert.

Des conditions s’imposent pour l’installation d’un chauffe-eau solaire, mais elles sont peu contraignantes. Ne tardez pas car la durée du programme est de deux ans seulement.

Le fonctionnement d’un chauffe-solaire est relativement simple. Des capteurs de différents modèles installés sur le toit, côté sud donc plein soleil, transfèrent l’énergie solaire vers un chauffe-eau situé à côté du chauffe-eau classique par l’entremise d’un échangeur thermique et d’une pompe. Les deux chauffe-eau sont reliés.

Notez que le capteur solaire est parfois fixé au sol. Ou ce sont des panneaux solaires très minces installés sur le balcon. Au Québec, vu le climat, ces deux types de fixation sont à proscrire. Par contre, il a été question de fixer le capteur à la verticale sur un mur. Une évaluation d’Hydro-Québec en 2011 est présentée sur le site La Maison saine et écologique.

Vous vous demandez peut-être à quoi bon un deuxième chauffe-eau s’il ne remplace pas le premier? Continuer la lecture

iStock

En savoir plus sur LEED

iStock
iStock

Le mot LEED fait partie intégrante du vocabulaire populaire. On devine tous à peu près qu’il s’agit d’une certification reconnue. Surtout au Québec où se trouve la moitié de toutes les unités résidentielles certifiées LEED au Canada.

Mais le partisan de longue date de l’habitation écologique connaît-il vraiment tout ce qu’implique une certification LEED? Et le propriétaire fraîchement converti doit bien s’interroger sur les dessous de cette marque.

L’équipe LEED annonce qu’elle tiendra une fin de semaine portes ouvertes les samedi 23 et dimanche 24 avril. L’objectif premier: faire connaître au grand public les projets en voie de certification LEED habitations actuellement sur le marché. Des spécialistes seront sur les lieux pour répondre aux questions.

Les participants à la fin de semaine portes ouvertes sont les suivants:

  1. KnightsBridge – MONTRÉAL
  • Charles-Antoine Gosselin, 514-942-2472, ca.gosselin@devkb.ca et David Pontbriand, 514-887-9580, d.pontbriand@devkb.ca
  • lieu des portes ouvertes : 905, rue Rielle, appartement 2, Montréal (QC), H4G 2S9, samedi-dimanche de 12 h à 14 h

Continuer la lecture

Prendre le virage écologique

L’engouement pour l’habitation écologique est réel. Le mouvement en faveur d’une maison saine est irréversible. Cette révolution dans le domaine de l’habitation n’est pas près de s’essouffler.

Ce n’est pas un hasard si la bannière Via Capitale et ses courtiers se sont associés à un organisme comme Écohabitation et ont dressé des programmes aussi novateurs que éCocourtier et la cote énergétique.

iStock
iStock

Vous êtes déterminé à prendre le virage écologique? Voici quelques adresses et programmes capables de vous orienter et, surtout, de vous «mettre dans le bain». Continuer la lecture