Archives pour l'étiquette fenêtres

iStock

On rénove quoi?

On rénove pour plus d’espace ou plus de confort. On rénove aussi dans la perspective de vendre sa propriété  rapidement tout en obtenant le prix désiré. Hors de question de rénover à l’aveuglette. Suivez le guide.

  • Il est risqué de courir à plat ventre pour réaliser des travaux majeurs en vue d’une vente rapide. Un gâchis vous attend probablement. Des travaux de quelques centaines ou milliers de dollars feront l’affaire.
  • Revisitez tous les coins et recoins de votre maison et détectez les défectuosités. Vous aurez l’air de quoi si vous négligez de le faire et que le futur acheteur revient accompagné d’un inspecteur en bâtiment? Négliger un tour d’inspection n’est pas la meilleure chose à faire. Et puis, vous aurez beau vendre votre propriété au prix désiré, si le futur propriétaire vous traîne devant les tribunaux pour vices cachés, non seulement vous risquez de voir votre profit fondre au soleil, mais votre qualité de vie en souffrira.
  • Faites face à votre maison et mettez-vous à la place de l’acheteur. La façade est-elle attrayante? La porte d’entrée est-elle impeccable? Une façade négligée signifie propriétaire négligent dans la tête du futur acheteur.
  • Faites le tour de votre propriété à l’extérieur et essayez d’imaginer ce qui risque de déplaire et tentez d’y remédier. Exemple : vous habitez dans un quartier bruyant à cause de la circulation. Informez-vous du coût de l’érection d’un mur végétal ou en matière solide afin d’atténuer le bruit.

Continuer la lecture

La salle de séjour de demain

Du dépouillement de la case africaine, berceau de l’humanité, nous sommes passés au foisonnement décoratif à travers les siècles. En 2015, nous avons l’impression de retourner à la case de départ à mesure que l’on progresse vers le monde de demain. On dépouille à nouveau. La salle de séjour n’y échappe pas.

La sobriété marquera la décoration de la salle de séjour, mais sans austérité aucune. En fait, la salle de séjour de demain, ou le salon si vous préférez, sera davantage atmosphère lounge. Et Dieu sait combien le style lounge peut être éclatant de beauté et de fraîcheur!

iStockphoto
iStockphoto

Écrans aux murs, meubles à l’allure futuriste, projecteurs et luminaires encastrés, la salle de séjour de demain passera du style contemporain à un style encore plus éclaté. Tout sera design, des étagères jusqu’à l’escalier. Continuer la lecture

iStockphoto

Le ciel leur tombait sur la tête

Nous sommes à Val d’Or. Ne pouvant plus dormir, Geneviève se lève à l’aurore. Elle saute dans ses pantoufles et marche vers la fenêtre. Elle ouvre le rideau et contemple le ciel. Le jour arrive. Pas un seul bruit. Tout est tranquille. Puis bang ! Un terrible coup de tonnerre. Puis un flash aveuglant dans le ciel. Puis la vitre de la fenêtre éclate. Geneviève porte ses mains au visage en criant. Elle saigne.

Robert se réveille en sursaut. Il a entendu le coup de tonnerre, le bruit des vitres qui éclatent, le cri de Geneviève. Puis, un deuxième bang, un troisième, un quatrième, un cinquième. Un bang par seconde, durant douze secondes.

Robert se précipite dans la salle de séjour. Toutes les vitres de la façade ont éclaté. Il y a des éclats partout sur le sol. Geneviève a le visage en sang. Les enfants pleurent à l’étage. Toute la petite famille saute dans l’auto. Direction hôpital.

Durant le trajet, Robert voit des dizaines de fenêtres fracassées. Il voit des gens sortir des maisons et regarder vers le ciel. Le toit de l’usine devant laquelle il passe tous les jours s’est effondré. Toutes les fenêtres sont brisées. Continuer la lecture

Sous le charme des yeux de Sibiu

On dit souvent que les murs ont des oreilles. À Sibiu, ville de Roumanie, les toits ont des yeux. L’effet est si délirant qu’un paranoïaque en état de crise risque de s’affoler en se promenant dans les ruelles de la cité médiévale. Mais pourquoi les toits me regardent-ils, va-t-il s’écrier.

Observez bien la photo. Ne voyez-vous pas que le toit a sommeil? Ses paupières sont lourdes. Elles vont se fermer d’un moment à l’autre. Trop d’intempéries peut-être? Des siècles de pluie battante, de soleil ravageur, de gel et de dégel, c’est beaucoup pour un toit. Sans compter le poids de l’histoire qui s’accumule.

Yeux Toit Sibiu Roumanie ISTOCKPHOTO inusite
iStockphoto

Continuer la lecture