Archives pour l'étiquette démolition

iStock

Mérule pleureuse : elle se propage

La Société d’habitation du Québec (SHQ) avait prévu déposer le rapport du comité interministériel sur la mérule pleureuse en juin dernier. Nous sommes en septembre. Pendant ce temps, le champignon se propage. Et les propriétaires paniquent.

Enviro-option.com
Enviro-option.com

Le magazine Protégez-Vous consacrait un article à la mérule pleureuse dans l’édition du mois d’août. Article très intéressant et complet. Le titre : Le champignon maudit. On raconte le calvaire du couple Maxime Boivin et Marie-Hélène Cauchon, qui se sont résignés à démolir leur propriété. Des photos montrent la première apparition d’un champignon jusqu’au stade de l’envahissement.

Enviro-option.com
Enviro-option.com

Les experts consultés dans l’article affirment que le nombre de cas se multiplient au Québec. Gino de Champlain, de la firme Enviro-Option, déclare qu’il y a 10 ans, un dossier par année tombait sur les bureaux de l’organisme. Aujourd’hui, c’est un à deux cas par semaine. Est-ce le début d’une épidémie?   Continuer la lecture

iStock

Québec s’occupe de la mérule pleureuse

Jeune mérule, photo de Verber 31 sur Wikipedia CC
Jeune mérule, photo de Verber 31 sur Wikipedia CC

Maintes fois nous vous avons parlé des ravages causés la mérule pleureuse, ce champignon toxique qui s’attaque au bois, pourrissant la vie de plusieurs propriétaires québécois et, parfois, les jetant dans la rue. Le gouvernement québécois a entendu leurs voix et a décidé de bouger.

La semaine dernière, la Société d’habitation du Québec (SHQ) annonçait qu’elle mettait sur pied un comité interministériel afin de rassembler de la documentation sur la sujet. Très peu d’études et de recensements existent par rapport à la mérule pleureuse, reconnaît la SHQ. Quatre ministères participeront aux travaux, tout comme la Régie du bâtiment du Québec.

Le rassemblement de la documentation mené par le comité interministériel prendra plusieurs formes. Continuer la lecture

Des matériaux récupérés et recyclés

L’habitation écologique ne se limite pas à construire ou à acheter une maison dotée de matériaux parmi les plus durables, ou à procéder à des travaux de rénovation dans un esprit de respect de l’environnement.

iStock
iStock

Toutes ces initiatives sont louables, certes, mais il existe un moyen fort simple et peu coûteux de préserver l’environnement : le recyclage des matériaux.

Si votre budget ne vous permet pas de passer à l’habitation écologique à grande vitesse, récupérer les matériaux au lieu de les jeter est déjà un acte digne de mention. Continuer la lecture

Un des cauchemars du bricoleur

J’ai demandé à des bricoleurs de mon entourage ce qu’ils trouvaient le plus difficile dans les travaux de rénovation. Réponse: la suppression d’une cloison est un travail qui leur procure souvent beaucoup d’inquiétude.

iStockphoto LP

En fait, c’est l’inconnu qui constitue l’élément générateur d’un plus grand stress. On ne sait jamais ce qu’il y a dans un mur, surtout dans les maisons plus vieilles, les règles de construction n’étant pas aussi strictes à l’époque.

Paraît qu’il faut y aller délicatement en essayant de réduire les dégâts. Si l’on procède avec soin, on finit par découvrir le contenu d’un mur. On y trouve du filage électrique, des conduits d’aération, des tuyaux et peut-être des surprises. Continuer la lecture