Archives pour l'étiquette cuisine

iStock

Une belle cuisine écolo

C’est faux de dire que l’esthétique et le durable, ça ne va pas ensemble, au contraire! Il se dégage d’une cuisine verte une impression de chaleur et de joie de vivre qu’il est difficile d’obtenir autrement. Voici un exemple.

Imaginez un grand plancher de linoléum naturel, de céramique, de bois, de béton, de pierre naturelle comme l’ardoise ou de terre cuite. Un peu plus haut, les armoires sont en bois massif, en bambou ou en panneaux de paille de blé. L’éclairage naturel entre à pleines fenêtres.

Vous avez grimacé en lisant les mots linoléum et bambou? C’est que les temps ont changé. Le linoléum d’aujourd’hui revêt plusieurs couleurs et motifs contemporains tandis que le bambou offre plusieurs teintes. Il faut prendre le temps de magasiner.

L’évier est en pierre naturelle ou en inox. La base de l’îlot de cuisine est en bois tandis que le plan de travail est en céramique, en béton ciré, en inox ou un quelconque matériau imitant la pierre. Au mur, des casseroles de cuivre suspendues.

iStock
iStock

On voit que toutes les surfaces dans la cuisine s’appuient sur des matériaux durables, hygiéniques et faciles d’entretien. Trois critères qui déterminent largement la cuisine verte. Continuer la lecture

Le charme du granit

Non seulement le granit est une pierre d’une beauté naturelle, mais on en trouve plein au Québec. C’est donc un matériau d’ici. Et en décoration, le granit occupe une place unique.

iStock
iStock

L’aspect moucheté de cette pierre naturelle fait tout son charme. De plus, de nombreux matériaux comme la céramique, le stratifié et les matériaux composites, permettent aux moins nantis côté budgétaire, qui ne peuvent se payer la pierre naturelle, de bénéficier de la beauté du granit à un coût moindre. Continuer la lecture

iStock

Poser de la céramique

Comme la plupart des travaux de réno, la pose de la céramique est accessible à tout bricoleur qui sait se montrer patient et minutieux. Au moindre doute par contre, il faut la confier à un professionnel. Refaire un plancher de céramique, ou même la portion d’un mur, c’est très désagréable. Voici quelques balises si vous vous êtes décidé à faire le travail vous-même.

  • Poser de la céramique au sol n’est pas aussi simple que de couler un plancher de béton ou de fixer une moquette. Surtout si le choix des carreaux exige différentes coupes.
  • L’éventail des outils et des instruments requis est impressionnant. Vous aurez besoin de les louer ou de les emprunter.
  • Souvenez-vous que, en général, la céramique destinée au revêtement mural est différente de celle destinée au sol, car elle est plus fragile. Par contre, il existe un modèle de céramique qui s’applique sans problème au sol, au mur et même au plan de travail dans la cuisine. Enfin, il existe un modèle réservé exclusivement au plancher, soit la plus solide de toutes les céramiques.  Continuer la lecture
iStock

La souplesse de la céramique

On la croit démodée, obsolète, quétaine parfois, et voilà qu’elle renaît, chaque fois plus fraîche et plus riche. La céramique ne cesse de nous étonner. Elle est le phénix des matériaux décoratifs.

À l’origine, la céramique séduisait par son côté pratique: résistante au choc, imperméable à l’eau, peu sensible aux variations de températures, facilement lavable, parfaitement hygiénique. Elle était le matériau idéal pour la cuisine (sol et plan de travail), la salle de bain (sol et murs) et le vestibule (sol).

iStock
iStock

Les années ont passé et les designers ont décelé le potentiel de la céramique en termes d’esthétique. Ils s’en sont donné à cœur joie. Fini le temps où on associait la céramique aux pauvres. C’est fou aujourd’hui toutes les possibilités qu’offre la céramique en aménagement décoratif! C’est presque infini.

La céramique imite les pierres naturelles, le bois, le marbre et le béton. Elle offre parfois des looks étonnants; comme la peau d’un serpent par exemple. D’où l’étonnante capacité de la céramique à rendre un sol vivant. Et même sophistiqué. Ses couleurs, ses textures, ses motifs sont si nombreux qu’on se retrouve avec un embarras de choix. Continuer la lecture

Boom dans les rénos extérieures

iStockphoto
iStockphoto

Selon un sondage réalisé pour le compte de la Banque CIBC, les travaux de rénovation les plus populaires en 2016 se feront à l’extérieur des maisons: terrasses, patios, aménagement paysager, jardin, etc.

Voici les principales lignes du sondage, rapportées intégralement.

  • 37 pour cent des propriétaires canadiens prévoient rénover ou améliorer leur maison cette année, en comparaison de 40 pour cent en 2015. Parmi ceux qui se proposent de rénover cette année :
    • Le budget moyen prévu est de 13 017 $, en comparaison de 12 293 $ en 2015;
    • Le paysagement, y compris les terrasses et les patios, fait partie des plans de 42 pour cent des répondants (25 % en 2015);
    • 54 pour cent prévoient un entretien de base, comparativement à 55 pour cent en 2015;
    • Les rénovations intérieures sont une moindre priorité :
      • 33 pour cent comptent rénover leur salle de bain, contre 40 pour cent en 2015;
      • 26 pour cent ont l’intention de rafraîchir leur cuisine, ce qui est moins qu’en 2015 (31 pour cent).

Continuer la lecture