Archives pour l'étiquette bibliothèque

Savoir magasiner ses meubles

iStockphoto
iStockphoto

Un couple se présente chez le marchand de meubles. «On voudrait un fauteuil…vous savez…style années 80…vous voyez ce que je veux dire?» déclare la femme en rougissant. Le marchand fronce les sourcils. La femme se tourne vers son mari : «Aide-moi donc!»

L’homme vient à sa rescousse. «Ouais, un fauteuil d’époque, vous voyez le genre? En fait, ma femme dit les années 80, mais honnêtement, je pense qu’elle se trompe. C’est plus les années 70.»

Elle de rétorquer sur un ton vif: «Qu’est-ce que t’en sais! Tu connais rien aux meubles!»

Le marchand fixe le couple, l’air un peu découragé.

Un deuxième couple se présente plus tard durant la journée. Continuer la lecture

Les livres s’éparpillent

iStockphoto
iStockphoto

Comme vous l’avez vu dans le billet L’art de décorer avec des livres, le livre en tant qu’accessoire décoratif va bien au-delà des arrangements classiques. Nous sommes loin de la bibliothèque réduite à son rôle de meuble pratique ou de la bibliothèque artisanale faite de briques, de planches et de blocs de béton.

Des paniers et même des coffres débordant de livres font dans l’esthétique s’ils sont déposés à des endroits appropriés: près de la baignoire, au pied du lit, près de la table dans la salle à manger ou bien en vue dans la salle de séjour.

Un classique: combiner le livre avec divers objets sur les rayons d’une bibliothèque. Ces objets reflètent souvent la passion du propriétaire: bateaux et trains miniatures, plantes, objets artisanaux, jouets, masques, photos de voyage.

Un livre placé près d’un objet, ailleurs que dans une bibliothèque, peut créer un accessoire décoratif : près d’un sablier, d’un bougeoir ou d’un bibelot. Continuer la lecture

L’art de décorer avec des livres

Il y a la bibliothèque en tant que pièce en soi. Il y a la bibliothèque en tant que meuble pratique ou de prestige. Et il y a les livres qui sont davantage qu’un simple accessoire décoratif. Organisés avec goût, ils peuvent étonner plus d’un visiteur, peu importe la pièce.

iStockphoto
iStockphoto

Les livres s’adaptent à tous les styles, du rustique au contemporain en passant par le lounge. Ils peuvent aussi générer la vertu décorative recherchée: élégance classique, chaleur et intimité, déco ludique, désordre et anarchie. Le rôle du livre dans la décoration est sous-estimé.

Les livres s’accordent avec tous les matériaux: verre, bois, bambou, vinyle, marbre. Mobiles, ils peuvent se déposer n’importe où en permanence: au bout d’une table, sur un fauteuil, sur un manteau de cheminée, sur une table de chevet, près de la baignoire et même sur le sol si on les dispose en colonne. Continuer la lecture

Le bonheur d’avoir un chez soi

Mon fils aura bientôt 25 ans. Il loue une copropriété avec moi, ma conjointe et la fille de ma conjointe. La cohabitation dure depuis dix-huit mois.

iStockphoto
iStockphoto

Après le départ de chez sa mère, mon fils a vécu près de trois ans en appartement avec d’autres jeunes avant de venir nous rejoindre. Il n’a donc jamais vécu seul.

Mon fils n’est pas matérialiste. Il possède peu de choses, hormis son ordinateur, un matelas, deux bibliothèques minuscules, une petite table de chevet et une table à dessin. Sa vie se passe entre l’emploi à temps partiel, l’université, les amis et le jeu vidéo.

Durant le temps des fêtes, un voisin nous a demandé si on pouvait garder ses deux chats pendant une semaine. Ma conjointe a dit oui. Mon fils, qui adore les chats, a pris la relève. Je l’ai accompagné deux fois chez le voisin. Une surprise m’attendait. Continuer la lecture

Un pouf au-dessus de l’Atlantique

Juliette,  ayant voyagé tout l’été, s’est retrouvée bien encombrée de toutes sortes de souvenir l’automne venu. Que faire de tous ces trésors? Certainement pas les enfouir dans une armoire!

iStockphoto
Source: iStockphoto

Plusieurs trésors trouvent facilement leur place. Les aimants sur le frigo et les figurines dans la vitrine qui leur est destinée. Les petites peintures achetées en Provence trouveront aussi aisément un coin pour se déployer. Mais le jeu d’échecs en marbre, transporté sur vos genoux durant le transport aérien, est plus difficile à caser.  Il nécessite un bon et vaste support. Une table en coin, une tablette de bibliothèque suffisamment ou un joli pouf peuvent lui rendre justice. Continuer la lecture