Le jardin vertical contre les canicules

Appelées à se répéter et à s’intensifier dans les prochaines années, les canicules vécues l’été dernier ont sûrement incité plusieurs d’entre vous à planifier, dès maintenant, un environnement capable de les absorber. La végétation vous offre un moyen : l’érection d’un jardin vertical.

mur végétal - environnement - Via Capitale
iStock

L’auteur français Patrick Blanc a écrit The vertical garden. L’homme est un chercheur et un scientifique. Il est qualifié dans la préface de véritable encyclopédie vivante de la flore mondiale. L’architecte Jean Nouvel le décrit comme un homme fascinant.

La période des fêtes s’en vient. On vous le dit tout de suite. L’ouvrage est un très beau cadeau à offrir à une personne déjà convertie au virage écologique et qui veut étendre ses connaissances, ou à celle qui songe à aménager des murs végétaux ou des jardins verticaux. Si vous venez tout juste d’embrasser le virage écologique, l’ouvrage va certainement vous convaincre à pousser plus loin.

On surnomme Patrick Blanc The Green Man. On comprend très vite pourquoi quand on feuillette l’ouvrage. L’homme a parcouru une bonne partie de la planète, l’Amazonie en particulier. Il connait la résistance de la flore aux conditions climatiques.

L’ouvrage regorge de photos de végétaux poussant en divers milieux : chutes d’eau, rivages, milieu rocheux (seeping rocks), falaises, karsts, inselbergs, rocky outcrops, caves, dark glens, forest understory, slopes et épiphyte. M. Blanc a mis au point une technique qui permet de reproduire la diversité de la flore en un jardin vertical, sans sol, à partir de plantes, fleurs, mousses, vignes et shrubs.

Les créations sont parfois sublimes, jamais ordinaires. On voit la verdure couvrir un toit, un mur ou un escalier ou s’enrouler autour d’une clôture, d’un poteau ou d’un pilier (juste en face d’un MacDonald’s). Au fait, si la piscine écologique vous fait peur, vous pouvez toujours entourer votre piscine conventionnelle d’une végétation abondante, comme l’illustre l’ouvrage.

L’ouvrage confirme que, plus le temps passe, plus la décoration de demain vise à lier la nature extérieure à la décoration intérieure.

mur végétal exterieur - environnement - Via Capitale
iStock

Nous vous avons suggéré récemment de multiplier les rochers sur votre terrain pour mieux surmonter les canicules. L’ouvrage de M. Blanc vous montre des exemples de rochers aménagés avec mousses et plantes. Des façades sublimes, intérieures et extérieures, des portes circulaires style hobbit entouré de verdure, des reflets de lumière offrent une déco riche, touffue et luxuriante.

Vous aurez deviné que la plupart de ces créations (certaines sont des curiosités touristiques) sont pour la plupart inaccessibles au commun des mortels, mais vous pouvez très bien vous en inspirer pour développer des aménagements végétaux à une échelle plus modeste.

Nous vous rappelons que la bibliothèque Webster de l’université Concordia, à Montréal, renferme des murs végétaux dont l’aménagement est à la portée de tout le monde. C’est franchement décoratif. Vous pouvez y effectuer une visite en tout temps. La bibliothèque est ouverte au public.

Référence

The Vertical Garden, from nature to the city, Patrick Blanc, W.W. Norton and Company, 2012, 205 pages

Photos: iStock.com