La catégorie Finance

Les jeunes sont en difficulté

Dans le billet précédent, nous avions abordé le faible taux de propriété chez les jeunes au Québec. Selon une nouvelle étude, le Canada n’est pas en reste. Beaucoup de jeunes locataires n’arrivent pas à devenir propriétaires.

iStock
iStock

Will Dunning, chef économiste chez Professionnels hypothécaires du Canada (PHC), commente: Continuer la lecture

Finance_Desjardins_Thinkstock_823939634

3 astuces pour gagner de l’espace sans tout rénover

Nous vivons tous un moment où nous manquons de rangement lorsque nous ne sommes pas carrément envahis par les meubles et les articles décoratifs. Avant de vous lancer dans de grandes rénovations, pourquoi ne pas d’abord redéfinir votre espace de vie?

  1. Créer l’illusion

Pour agrandir virtuellement une pièce, rien de tel qu’un miroir placé stratégiquement de manière à donner une perspective de profondeur. Pour éviter d’alourdir la décoration, remplacez un élément déjà en place par un miroir. Si vous n’en avez pas, visitez les marchés aux puces ou les ventes-débarras pour dénicher une aubaine.

Le choix d’une couleur pâle pour les murs et le plafond contribue également à donner une impression de grandeur tout en augmentant la luminosité. Dégagez les fenêtres, laissez-les respirer, elles vous retourneront la pareille. Continuer la lecture

Chauffage et éclairage: peut-on réduire les coûts?

Au Canada, hiver rime avec paysages enneigés, sports de saison et… facture d’électricité salée! Et s’il était possible d’apporter des modifications à sa maison ou de planifier la construction de sa prochaine demeure pour réduire sa consommation? Petites astuces ou grands travaux, voici comment rendre votre maison plus écoresponsable, gagner en confort et faire des économies de chauffage et d’éclairage!

moniteur chauffage eclairage FINANCE
Fotolia

Adopter des habitudes écoresponsables

« La priorité quand on veut réduire sa facture énergétique, c’est de s’assurer que l’isolation de sa maison est bonne et de remplacer ses installations énergivores, explique Martin Lambert, président fondateur d’Écosolaris. Ça coûte toujours moins cher d’investir dans la conservation plutôt que dans la production d’énergie. » Sur le banc des accusés, les ampoules à incandescence, qui peuvent être remplacées par un éclairage à DEL et les vieux électroménagers, pour lesquels il est recommandé de privilégier des appareils certifiés Energy Star. En effet, les produits arborant cette certification répondent à de strictes spécifications techniques relatives au rendement énergétique et ont fait l’objet d’essais avant d’être certifiés.

« Les systèmes de contrôle offrent aussi une bonne façon de faire des économies, ajoute Brian Wilkinson, président d’Energie Matrix Inc. Un thermostat intelligent qui se contrôle à distance pourrait vous faire économiser jusqu’à 20 % de votre facture d’électricité! » Continuer la lecture

Shutterstock

3 éléments à considérer avant de renouveler son hypothèque

Quand on parle de financement hypothécaire, tout le monde rêve d’obtenir « l’offre du siècle ». S’agit-il d’obtenir le meilleur taux, le plus long terme, le plus petit paiement ? La meilleure stratégie pour l’un n’est pas nécessairement la meilleure stratégie pour son voisin.

Le renouvellement hypothécaire est un moment tout indiqué pour réorganiser ses finances en fonction de ses projets de vie. Selon si vous souhaitez payer le moins d’intérêt possible, réduire le montant du paiement mensuel, épargner pour un projet ou encore optimiser le remboursement de vos dettes, vous n’aurez pas le même plan.

Voici 3 éléments à considérer afin de convenir d’une entente hypothécaire qui vous convient vraiment.

  1. Vos engagements financiers 

Pour connaître votre marge de manœuvre budgétaire, calculez vos mensualités pour :

  • votre véhicule
  • le minimum mensuel à rembourser sur vos cartes et marges de crédit
  • vos prêts personnels (exemple : prêt étudiant)
  • d’autres paiements, tels une pension alimentaire, etc.

À savoir : un maximum de 40 % du revenu brut de votre ménage devrait être consacré au remboursement total de vos engagements financiers incluant votre paiement hypothécaire et les autres dépenses de logement (taxes foncières, taxes scolaires, coût d’énergie, etc.). Continuer la lecture

iStock

Prêt hypothécaire à taux fixe ou prêt hypothécaire à taux variable : quelle option vous convient?

L’achat d’une maison est probablement l’achat le plus important que vous ferez.

Mais avant de faire vos boîtes et d’emménager, vous devrez d’abord obtenir un prêt hypothécaire. Il s’agit souvent d’un engagement à long terme. Le Canadien moyen s’attend à avoir remboursé son prêt hypothécaire à 59 ans1; il est donc important de faire vos recherches et de choisir l’option qui vous convient le mieux.

Essentiellement, lorsqu’il est question du taux d’intérêt que vous devrez payer pour votre prêt hypothécaire, vous avez deux options : un taux fixe ou un taux variable. Laquelle choisir? Eh bien, cela dépend de votre tolérance au risque.

Les prêts hypothécaires à taux fixe sont prévisibles.

Dans le cas d’un prêt hypothécaire à taux fixe, le taux hypothécaire et les versements mensuels (ou autres, selon la fréquence de versement que vous choisissez) restent constants pendant la durée du prêt hypothécaire.

BMO
BMO

Ainsi, vous connaîtrez le montant exact du capital (le montant emprunté initialement) et des intérêts (le montant payé sur la somme empruntée) que vous paierez sur chaque versement hypothécaire prévu tout au long de la durée choisie.

Le hic? Vous ne pourrez pas profiter d’un taux d’intérêt moins élevé — et affecter une plus grande partie de vos versements au remboursement du capital — si les taux d’intérêt baissent pendant la durée de votre prêt hypothécaire. Continuer la lecture