Une bonne poignée de…

… de main. Dans notre culture nord américaine, ne reconnaît-on pas la confiance d’une personne par la fermeté de sa poignée de main? C’est peut-être pour cette raison que plusieurs artistes ont créé des poignées de porte moulée en forme de main!

Et cela ne date pas d’hier. Celles ci-contre, présentent le dos de la main. On doit en tirer une, comme si on tirait la main d’un enfant.

Google image regorge d’exemples. Plusieurs nous tendent la main sous des angles différents.

Sommes-nous loin de la coupe aux lèvres en pensant que nos invités passeront un test d’honnêteté et de niveau de confiance en soi avant d’entrer chez nous? Des senseurs sur la pseudo main transfèreraient l’information à notre écran avant qu’on ouvre la porte. Je divague vous pensez? J’ai trop lu et vu de science fiction? Peut-être. Mais avouez que l’imagination s’active en regardant la poignée de porte en forme de main tendue prêt à recevoir une poignée de main.

Celle ci-contre ne nous tend pas la main. C’est comme si on devait la prendre par la main.
La « Door Hand-le » en aluminium solide créée par Noami Thellier de Poncheville à Amsterdam a été présenté au London Design Festival en 2006. La main un peu fermée est tendue vers nous. Elle est distribuée par Pols Potten via leur site internet.

D’autres sont en bronze comme le démontre le site de judo-la-salvetat-colomiers. Le temps a laissé sa marque sur cette main qui semble être celle d’un homme d’un certain âge vue les sillons.

Une autre en bronze est plus ouverte. Ses quatre doigts pointent littéralement vers le bas avec le pouce vers le ciel. Malheureusement, le blogue de jm.rober n’indique pas la source.

Une version laiton/cuivre d’une main avec motif représentant Bouddha est aussi disponible. Paume vers nous, trois doigts pointent vers le ciel tandis que le pouce et l’index se touchent aux extrémités. D’après l’information lue dans le site esprit-tibetain.com, ces poignées de porte en forme de main de Bouddha sont l’œuvre d’artisans de 18 à 65 ans vivant dans des villages au Népal.
À vous maintenant de laisser aller votre créativité! Que diriez-vous de faire mouler votre main pour créer des poignées de portes personnalisées à votre maison? Les mains changeraient selon le nombre de personnes dans la maison. La main de fiston pour sa chambre, la main de bébé pour la sienne, etc.

Ne vous en faites pas, nous n’avons pas trouvé de version caoutchoutée qui pourrait s’approcher de la sensation d’une vraie main. Une chance! Mon collègue qui écrit avec moi les billets au nom de Casarazzi trouve l’idée assez morbide à son goût.

Qu’en dites-vous?

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone