iStock

L’alliance du blanc et du gris

Le blanc et le gris au ton très pâle sont si proches l’un de l’autre qu’ils nous donnent l’impression d’être une seule et même couleur. La pièce revêt une allure presque monochrome. Mais on sait tous que ce n’est qu’une illusion. Le gris, aussi pâle soit-il, finit par se manifester.

Il est faux de prétendre que le blanc et le gris ne peuvent créer un relief. Suffit d’associer un gris prononcé à un blanc immaculé et la pièce se dynamisera tout d’un coup. Un peu comme le blanc le fait avec le noir, mais plus en douceur avec le gris.

Mise à part une élégance assurée, le blanc et le gris réunis dans une seule pièce procurent plusieurs avantages.

D’abord, le blanc et le gris dégagent une forte expression d’unité, ce qui devrait plaire aux partisans de l’homogénéité.

Puis, les fervents du style minimaliste adorent l’alliance du blanc et du gris. Ce n’est ni lourd, ni encombrant, ni massif.

Bien sûr, les maniaques de la lumière ne se laissent pas prier. Le blanc et le gris leur conviennent parfaitement pour l’effet clarté qu’ils diffusent.

iStock
iStock

L’élégance du blanc et du gris est très prisée dans le style classique à cause de son côté chic, surtout si vous ajoutez un lustre et des rideaux blancs ou très clairs.

L’alliance blanc-gris est idéale pour mettre en valeur un meuble flamboyant, un foyer spectaculaire, une pièce de bois précieux, des tissus de grande qualité.

Le blanc et le gris distillent la pureté, créent une ambiance de sérénité et agrandissent les pièces.

Imaginez l’effet visuel d’un espace blanc et gris, peu importe la pièce, et doté d’une fenêtre donnant sur des branches chargées de neige ou une vaste étendue d’un blanc pur durant les beaux jours de l’hiver. Et s’il neige, c’est encore mieux!

Si vous aimez l’effet vaporeux dans une pièce, exempte de lignes de démarcations, vous serez choyé avec le blanc et le gris. Vous préférez les contrastes? Alors, jouez avec les déclinaisons de blanc et de gris. Les nuances sont tellement nombreuses. L’une pour le plafond, une deuxième pour un mur, une troisième pour le sol et ainsi de suite.

Photos: istock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone