Thumbnail for post #19747

Vente de maison et « home staging » : l’un ne va pas sans l’autre!

Le home staging est utilisé par des millions de personnes à travers le monde pour les aider à vendre leur propriété. Si bien, qu’il est de plus en plus rare que des vendeurs n’appliquent pas ses principes chez soi.

Selon une étude de la NAR (National Association of Realtors), 62 % des courtiers immobiliers soutiennent que de faire du home staging réduit le temps qu’une résidence passera sur le marché. Encore mieux? La moitié des maisons ayant été transformées grâce à cette méthode aurait vu leur valeur augmenter entre 1 à 10 %. Pas surprenant que cette pratique est en hausse. En effet, de plus en plus de gens engagent une équipe spécialisée dans les services de home staging pour revamper leur demeure avant de la mettre en vente. Le quart des vendeurs au Canada prendrait cette décision. Ce n’est pas banal!

Qu’est-ce que le home staging?

Le terme home staging ou valorisation résidentielle a fait son apparition aux débuts des années 1970 aux États-Unis. Mais il y a une quinzaine d’années seulement que la pratique est courante. Elle consiste à revamper certaines pièces de la maison pour les rendre plus attrayantes pour les potentiels acheteurs.

Son budget doit être moindre que celui d’une rénovation complète. Le défi est de mettre en valeur à peu de frais la résidence grâce entre autres aux accessoires, à la peinture, à la réorganisation et aux meubles. Quelques principes importants sont à retenir.  Tout d’abord, il faut enlever tout élément personnel de façon à ce que les visiteurs se sentent chez eux. Aussi, l’utilisation des couleurs neutres sur les murs est suggérée. Un autre conseil est d’effectuer les réparations visibles et de terminer les travaux inachevés.

Quelles pièces revamper?

Saviez-vous que 90 % des achats immobiliers débutent d’abord par un coup de cœur qui survient durant les premières secondes d’une visite? Il est crucial de mettre au goût du jour ce qui est vu en premier, par exemple l’entrée. Par contre, selon une étude de la NAR, les pièces qui attirent le plus les acheteurs sont le salon, la chambre principale, la cuisine et la salle à manger. Il ne faut donc pas les négliger!

La valorisation résidentielle a ses limites

Certaines pièces sont plus faciles à homestager que d’autres, par exemple les chambres ou les salles familiales. C’est une autre histoire quand on parle de cuisine et salle de bain : les coûts des transformations peuvent faire peur! Ce qu’il faut garder en tête est que toute amélioration pourrait vous amener de nouveaux visiteurs, et ce, peu importe la pièce. Ainsi, n’ayez pas peur de faire des changements, aussi discrets soient-ils.

Vous craignez de faire de mauvais choix? Demander à un expert en home staging. Bonnes transformations!

Toutes les images de cet articles proviennent de https://depositphotos.com.