Peinture et abris solaires pour auto

Ceux et celles d’entre vous qui ont fait de l’accélération du réchauffement climatique une priorité quotidienne aiment être au fait des plus récentes innovations ou des dernières nouvelles en matière d’environnement.
Peinture et abris solaire - écologie - Via Capitale
iStock

En voici quelques-unes.  

L’entreprise montréalaise Renewz a développé deux types d’abris solaires, l’un pour le résidentiel, l’autre pour le commercial. Les abris permettront aux voitures électriques de se recharger grâce à l’énergie du soleil. Ils sont branchés au réseau électrique. S’il y a un surplus de production, vous serez crédité par Hydro-Québec.

Plus de 6,9 millions de kilos de peinture et de contenants ont été récupérés au Québec en 2017. C’est un record depuis la création d’Éco-Peinture en 2001. Au total, 85 millions de kilos de peinture ont été détournés des sites d’enfouissement depuis 2001. Éco-Peinture compte sur un réseau de 640 points de dépôt municipaux et 550 détaillants. Vous devez poser deux gestes dans le cadre de vos travaux de peinture: bien déterminer la quantité requise pour éviter le gaspillage, et entrer votre code postal sur le site internet d’Éco-Peinture pour trouver le point de récupération le plus proche si jamais vous avez un surplus dont vous voulez vous débarrasser.

Fondée en 2005 à Laval, l’entreprise BONE Structure a breveté dans 42 pays un système de construction de maisons sur mesure en acier léger, à haute performance énergétique. Ces maisons durables et écologiques peuvent être assemblées sur les lieux. Récemment, l’entreprise lavalloise a conclu un partenariat avec la firme FLO, créateur du plus vaste réseau de recharge de véhicules électriques au Canada. Grâce à l’entente, la recharge de voitures électriques s’intégrera désormais aux propriétés construites par BONE Structure. Un propriétaire de maison BONE Structure sur trois est un conducteur de véhicule électrique ou prévoit le devenir dans un futur rapproché.

TeamMTL, une équipe mixte de l’université McGill et de l’université Concordia dirigée par des étudiants et étudiantes, a participé cet été à la compétition du Décathlon solaire 2018 à Dezhou, en Chine. Durant 18 jours, 21 équipes représentant 11 pays et 43 universités ont construit, pleine dimension et sur le sol chinois, leur propre concept d’habitation durable solaire. Celui des étudiants de Concordia et de McGill combinait un type de maison en rangée caractéristique de Montréal avec des éléments architecturaux des siheyuans, habitations traditionnelles chinoises à cour intérieure. Hydro-Québec appuyait TeamMTL.

Photo :iStock.com