Green Tree Surounded by Residential Houses

Maison certifiée LEED, un rêve inatteignable?

On entend souvent parler de la certification LEED détenue par les maisons construites dans le respect de l’environnement. Pour plusieurs, obtenir cette certification semble ardue, voire inaccessible. Et pourtant!

Cute toddler girl in a red dress watching out a window

Il est vrai que les critères sont nombreux et que les propriétaires doivent parfois faire preuve de débrouillardise pour répondre aux exigences et dénicher les matériaux écologiques requis. Mais c’est un rêve parfaitement atteignable! Vous espérez un jour habiter dans une telle maison? Voici six critères qui vous aideront à décrocher ce précieux certificat.

Orienter les fenêtres au Sud

Parce que le soleil est une source d’énergie propre et renouvelable, il est sensé de l’utiliser pour tempérer sa maison. Ainsi, placer les fenêtres de façon à ce qu’elles captent la chaleur des rayons — orientées au sud — rend la propriété plus écoénergétique. L’installation de panneaux solaires est aussi recommandée, mais le système photovoltaïque est pour l’instant très dispendieux.

Gérer les déchets de construction

Que vous construisiez une nouvelle résidence ou que vous rénoviez la vôtre, il est important de penser aux déchets qui sont générés. Que deviendront-ils? Comment faire pour qu’ils ne polluent pas ou se retrouvent au dépotoir? La gestion des déchets, notamment par le recyclage et la réutilisation, est un point considéré par les évaluateurs de la certification LEED.

Avoir un aménagement de végétaux bien pensé

Man planting tree outdoors in springAu jardin, la maison qui désire se qualifier LEED ne doit pas contenir de plantes exotiques envahissantes. Ce phénomène est peu connu, mais les espèces non indigènes qui se retrouvent sur un territoire étranger peuvent nuire à l’écosystème et faire disparaître certains insectes utiles. Pour le bien de la planète, il est aussi excellent d’inclure des végétaux qui attirent les insectes pollinisateurs.

Protéger la maison en cas de dégât d’eau

female gas engineer holds a new gas valve as she and a colleague prepare to replace the old pipework in a residential uk street .L’eau est l’une des principales raisons de la dégradation des structures. En effet, les dégâts d’eau, même minimes, font pourrir les matériaux de construction au fil du temps. Afin de les préserver, une maison écologique doit notamment avec un drain sous la laveuse. Pour ce qui est de la douche et du bain, ils doivent être entourés de panneaux de fibrociment pour éviter les risques associés à l’humidité.

 Opter pour du bois de source responsable

Le bois est un matériau écologique parce qu’il est renouvelable, recyclable et durable. Par contre, sa provenance peut le rendre plus ou moins respectueux de l’environnement. En effet, certaines entreprises n’exercent pas de pratiques forestières adéquates. Il faut donc se tourner vers celles qui font un effort. Sans quoi, la certification pourrait vous filer entre les doigts.

Avoir une qualité d’air optimale

Les systèmes de filtration de l’air dans une propriété certifiée LEED doivent être hautement performants. La qualité de l’air est un point important lors de l’évaluation. D’ailleurs, chaque étage doit posséder son propre dispositif de contrôle de CO2 afin d’assurer un suivi.

De nombreux autres critères sont requis pour obtenir cette certification. Par contre, de plus en plus d’entrepreneurs commerciaux et de particuliers se donnent le défi de construire des habitations peu énergivores et ayant un impact moindre sur la planète. De votre côté, que pensez-vous de la certification LEED?

Consultez la liste des ÉcoCourtiers Via Capitale