Pour un « shower de bébé » réussi

iStockphoto LP
iStockphoto LP

Dernièrement, ma conjointe a passé une soirée à transformer un melon d’eau en landau et y déposer un bébé sculpté dans une mangue. Deux mini raisins représentaient ses yeux.  Le bébé et le landau  étaient entourés de boules de melon, de cantaloup et de pomme découpées à la cuillère parisienne. Des quart de tranches d’ananas frais rayonnaient autour du plateau sur lequel se reposait bébé dans son landau. Devant mon air ahuri, elle m’explique qu’elle a trouvé dans Internet une façon originale de préparer une salade de fruit pour le shower de bébé de sa collègue.

Pour les personnes qui ont besoins d’idées et de conseils judicieux pour préparer un shower de bébé, j’ai trouvé un livre pour vous. Deux Françaises ont pris l’initiative de rassembler, dans un petit livre de 125 pages, un tas d’idées pour faire de votre «baby shower» un succès. Soit dit en passant, on dit «la» baby shower  en France et «le» shower de bébé au Québec.

Sept grands thèmes sont proposés: la classique , le grand froid, les beaux jours, la rockstar, le conte de fées, la baroude (bataille) et la geek (cérébral passionné d’un sujet).

Décoration de la table jusqu’au plafond en passant par les cupcakes, exemples d’invitation, lancement des festivités, recettes de gâteaux et autres douceurs, buffet, recettes de cocktail, jeux, animation, musique, atelier, tout s’articule autour du thème que vous aurez choisi.

Le côté organisation n’est pas en reste. Exemple : on donne des conseils pour savoir comment bien gérer le budget. On guide la lectrice pour le choix de l’endroit où tenir la fête. On signale même les gaffes à éviter. Plusieurs adresses internet utiles figurent à la fin du bouquin.

Un clin d’œil est fait au Québec, les deux auteures soulignant que le traditionnel gâteau de couches est toujours à la mode de ce côté-ci de l’Atlantique.

Parlant de shower de bébé, une fille de mon entourage déplorait que la fête, du moins au Québec, soit davantage tournée vers la composition du trousseau que vers l’enfant. Trop commerciale, pas assez intime.

Elle me faisait remarquer que, aujourd’hui, le père de l’enfant assiste au shower de bébé.  Encore mieux: les conjoints des filles et femmes se retrouvent dans la même résidence, mais isolés. Ils jouent au billard, aux jeux vidéo, aux cartes ou à tout autre jeu pendant que, à la fête, filles et femmes évoquent les joies de la maternité et prodiguent des conseils à la nouvelle mère. Qui sait, les pères font peut-être pareil de leur côté avec humour et farces à profusion.

À la fin du shower de bébé,  tout le monde se rassemble. Les temps changent.

Référence: Baby Shower, tout pour fêter l’arrivée prochaine de bébé, Frédérique Corre-Montagu, éditions Marabout (Hachette Livre) 2013, 125 pages
photo: iStockphoto LP

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone