Pavages écologiques comme celui du Cirque du Soleil

Les partisans farouches du développement durable appliqué à domicileseront heureux d’apprendre que de nouveaux produits ont été mis sur le marchépour rendre les pavages écologiques.

Impossible pour le moment de savoir s’ils sont disponibles pour lepavage des entrées de cour. Mais chose certaine, ils sont déjà appliqués surles routes et parcs de stationnement du Québec.

Devant le nombre de clics générés par mon billet : « Entrée decour : l’asphalte est un produit écologique », j’ai le sentiment quevous serez nombreux à vous jeter sur ces nouveaux produits.

J’ai puisé l’information dans un cahier spécial publié par le magazineConstructo, édition septembre 2010. Titre de l’article : Place à despavages écologiques. Signature : Jean Garon.

Le journaliste met à l’avant-scène les produits utilisés parl’entreprise en construction Sintra.

Il y a le fameux Végécol dont j’ai déjà parlé. Venant d’Europe, leVégécol comme son nom l’indique est un liant bitumineux exclusivement végétal.Sachez que le Végécol est déjà utilisé pour les entrées résidentielles. Lesvilles l’utilisent également à des fins esthétiques car sa transparence permetde laisser éclater la couleur du bitume au grand jour : gris, rouge, ocre,etc.

À titre d’exemple, le parc de stationnement du siège social du Cirque duSoleil à Montréal comprend du Végécol. De plus, des villes l’utilisent pour despistes cyclables et les abords des piscines.  

Selon l’article de Constructo, le prix du Végécol se compare à celui dupavé de béton uni, soit entre 100 et 140 dollars le mètre carré.

Il y a aussi le Pavécol dont la fabrication nécessite moins d’énergie,ce qui se traduit par une diminution des émissions de gaz à effet de serre.Mais le produit ne semble pas posséder de vertu particulière.

La propriété du Rugosoft est de rendre le pavage moins bruyant. Pour unepropriété résidentielle, c’est plus ou moins important. Mais il peut être utileaux fêtards qui rentrent tard la nuit.

Pour terminer, le Fibermat. Il excelle contre les fissures. Sa durée devie serait cinq fois supérieure aux liants traditionnels. On l’expérimenteactuellement sur la route 131 dans la région de Lanaudière.

Pour avoir plus d’infos,se diriger vers le site de l’entreprise Sintra ou Constructo.ca

Quant à mon billet,on le trouve au :  http://espace.canoe.ca/group/amenagementsinterieursexterieurs/blog/view/451222

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone