Les douze travaux du propriétaire avant l’hiver

Comptez sur la Société canadienne d’hypothèque et de  logement (SCHL) pour faire de votre maison un investissement rentable. Que ce soit pour l’hypothèque, les rénovations, l’aide budgétaire, l’entretien selon les saisons, la SCHL fournit un tas d’informations très utiles au propriétaire désireux de dorloter sa résidence pour prolonger sa durée de vie au maximum. C’est que l’organisme fédéral mise beaucoup sur la prévention.

Justement, c’est l’automne et la SCHL attire l’attention du propriétaire sur les travaux de prévention à effectuer avant que l’hiver ne débarque chez lui en secouant ses grosses bottes de neige et son long manteau blanc. Brrrr! On sent que les grands froids approchent.

Nous ne sommes qu’au début d’octobre. Il n’est pas trop tard. Voici les conseils :

« Veillez à retirer les feuilles et tout autre débris des gouttières et des descentes pluviales pour que l’eau s’écoule correctement du toit. Assurez-vous que les descentes pluviales évacuent l’eau loin des fondations.

« Si vous avez un système de chauffage au gaz, au mazout ou fonctionnant à partir d’autres sources d’énergie, à l’exception de l’électricité, faites le vérifier par des professionnels (tous les deux ans pour le gaz, tous les ans pour le mazout ou selon les recommandations du fabricant). Avant de mettre votre chauffage en marche, vérifiez également que les conduits de cheminée et les évents de combustion ne sont pas obstrués par des nids, par exemple.

« Si vous avez le chauffage central, vérifiez et nettoyez le filtre une fois par mois et remplacez-le au besoin, pendant toute la période de chauffage.

« Aspirez délicatement la poussière des radiateurs électriques ou à eau chaude. Retirez les grilles des installations de chauffage à air pulsé et passez l’aspirateur dans les conduits de ventilation. Assurez-vous que les registres d’air sont ouverts.

« Si vous disposez d’un ventilateur récupérateur de chaleur (VRC), veillez à ce que la grille de prise d’air – située à l’extérieur de la maison – soit propre, de même que les filtres et le noyau, et que le conduit d’évacuation de l’eau de condensation fonctionne correctement. Vous pouvez faire un essai en versant de l’eau dans le bac de condensation sous le noyau pour voir si elle s’écoule du tube. Enfin, assurez-vous que le VRC soit allumé et programmé à la bonne vitesse.

« Si vous avez un puits, vérifiez la qualité de l’eau.

« Si vous avez une pompe de puisard, assurez-vous qu’elle fonctionne correctement et qu’elle est exempte d’obstructions ou de fuites au niveau du tuyau de drainage.

« Si vous avez une fosse septique, faites-la vérifier pour déterminer si elle doit être vidangée avant l’arrivée de l’hiver.

« Retirez et remisez les moustiquaires des fenêtres; installez des contre-fenêtres et assurez-vous de l’étanchéité de toutes les fenêtres – y compris les puits de lumière – et des portes. N’oubliez pas la porte entre le garage et la maison. Réparez les coupe-froid ou remplacez-les au besoin.

« Assurez-vous que le terrain autour de la maison forme une pente inclinée qui éloigne l’eau des fondations pour prévenir toute infiltration dans le sous-sol.

« Couvrez le climatiseur; videz et entreposez les tuyaux d’arrosage. Fermez la valve de raccordement du tuyau d’arrosage et purgez le robinet.

« Protégez vos espaces paysagers des rigueurs de l’hiver : entreposez vos meubles extérieurs, préparez le jardin et, si nécessaire, protégez les jeunes arbres et les arbustes. »

N’oublions pas que la SCHL est un organisme public, donc payé à même nos taxes et nos impôts. L’organisme n’a aucun but lucratif. Il est composé d’experts qui posent un regard objectif sur le monde de l’habitation sans aucune idée de profit derrière la tête.

Pour plus d’infos : www.schl.ca ou 1-800-668-2642.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone