Le secret bien gardé du Groenland

Au nord-ouest du Groenland se trouve une île minuscule perdue dans un immense fjord, entourée de montagnes atteignant parfois 2000 mètres de hauteur. L’île rocheuse baigne au beau milieu du froid polaire, des champs de glace et des icebergs. Sur la petite île s’étend une ville du même nom: Uummannaq.

En retrait de la ville, les rares voyageurs s’aventurant dans ce coin du monde découvrent une maison de tourbe et de pierre sur le flanc d’une montagne. C’est un simple rez-de-chaussée avec un toit plat, des fenêtres vertes et un petit escalier menant à la porte d’entrée.

Maison Groenland. Source Wikipédia

Jusqu’ici, rien d’extraordinaire car des maisons de tourbe et de pierre, on en voit souvent en Scandinavie. C’est un logis parmi tant d’autres.

Mais attention! La maison n’est pas laissée à l’abandon. Il s’agit d’un bâtiment rénové, de style traditionnel et inscrit dans le circuit touristique.

Pourquoi? Demandez aux milliers d’enfants du Danemark. Mais il s’agit de la maison du Père Noël, voyons! C’est là qu’il croule sous les milliers de lettres des enfants danois (le Groenland appartient au Danemark) lorsque vient la période des fêtes!

Vous le prenez en pitié le Père Noël? Pauvre homme, tout seul dans un trou perdu. Vous ne devriez pas. Le Père Noël n’est pas seul dans cet humble village de 1200 habitants environ, chasseurs et pêcheurs pour la plupart. De la fenêtre de sa maison, il voit passer des alpinistes et des amateurs de voile venus d’autres pays. Il existe même un parcours de golf  pour ceux et celles qui aiment le plaisir dans le froid.

Mais surtout, toujours de sa maison, il voit défiler les aurores boréales ainsi que le soleil de minuit de mai à août.

Le Père Noël étant censé venir du Nord, chaque pays scandinave revendique une maison dont il est le propriétaire. En Norvège, elle est située à Drobak. En Suède, c’est à Mora. En Finlande, c’est au village de Korvatunturi.

L’Alaska réclame aussi sa maison du Père Noël. Le nom du village? North Pole. C’est également un site touristique.

Peu importe l’adresse de la résidence de l’homme à la longue barbe blanche, les enfants s’imaginent le Père Noël s’activant avec ses lutins, trolls, elfes pour préparer leurs cadeaux. C’est tout ce qui compte pour eux.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone