Le sanglier, le léopard et le serpent

GerardM, Wikipedia
GerardM, Wikipedia

L’agence France-Presse rapportait récemment qu’un sanglier s’est rué sur des ouvriers s’adonnant à des travaux sur une maison à Prague. Effrayés, les ouvriers ont grimpé sur l’échafaudage pour échapper à la bête sauvage.

Paraît-il que le sanglier est un animal plutôt agressif voire dangereux. À Prague, il avait fracassé la vitrine d’un hôtel 5 étoiles, chargé un policier trois fois et menacé une femme et son enfant dans la rue. Il a fallu trois injections de tranquillisants pour le neutraliser.

L’irruption d’une bête sauvage autour d’une résidence  -et parfois à l’intérieur- fait souvent les manchettes. Parfois, cela donne lieu à de scènes spectaculaires comme le sanglier à Prague (à voir sur YouTube). On oublie trop souvent que quantité de bêtes sauvages rôdent autour des villes et des villages.

Au Canada, il faut vivre avec les ours. Qui n’a pas entendu, au moins une fois, l’histoire d’un grizzli ayant pénétré dans une maison ou un immeuble quelconque à Banff ou à Jasper en Alberta? Au Québec, suffit de bavarder avec les propriétaires vivant aux abords d’un parc fédéral ou provincial pour apprendre qu’il n’est pas rare qu’un ours se pointe le bout du nez sur le gazon ou, pire, fait irruption à l’intérieur.

Je reviens d’un voyage à Berlin, en Allemagne. En moins de deux semaines, j’ai croisé trois renards au cœur de la ville. Au cœur et non en périphérie. Le troisième vagabondait joyeusement à proximité de la gare la plus importante de la ville, à un kilomètre du Parlement. À ce nombre, il y a sûrement un propriétaire berlinois qui, un jour, est arrivé face à face avec un renard sur sa pelouse.

Patrick Giraud, Wikipedia
Patrick Giraud, Wikipedia

Pattie Boyd, autrefois épouse de l’ex-Beatle George Harrison, racontait dans son livre Wonderful Tonight ( à lire absolument si vous vous intéressez aux années 60,  aux Beatles, à George Harrison, à Éric Clapton et au Swinging London) que son grand-père, vivant en Afrique, avait abattu un léopard un jour. Il dormait, les portes ouvertes, lorsque l’animal a sauté sur son lit. L’homme s’est réveillé et s’est emparé de son pistolet placé sous l’oreiller. Sentant la présence d’un chien sous le lit, le léopard a sauté sur le plancher avant d’attraper le chien et de fuir à l’extérieur. Le grand-père a tiré. Le léopard est mort. Le chien aussi semble-t-il.

Vous rappelez-vous de mon histoire de serpent que je vous ai racontée il y a trois ans, « Un serpent derrière le rideau »? Dans le sud-ouest américain, en passant l’aspirateur, hommes et femmes se retrouvent parfois face à face avec un crotale diamantin, dissimulé sous un rideau le long du mur ou derrière un meuble. Il y a tellement de crotales diamantins là-bas qu’on organise des chasses pour réduire le nombre.

Références : La Presse.ca ; Wonderful Tonight, Pattie Boyd, Penny Junior, Harmony Books, 2007

Photo GérardM Wikipedia CC (sanglier)

Photo Patrick Giraud Wikipedia CC

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone