iStock

Hausse record des ventes à Montréal

La grande région de Montréal vient d’enregistrer un mois d’août record depuis que les ventes résidentielles sont recensées. Une hausse de 8% par rapport à août 2016, stimulée par les ventes de copropriété, a permis à la région de connaître cette performance.

Voici les grandes lignes du rapport mensuel de la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM).

Variation des ventes par secteurs

  • Quatre des cinq principaux secteurs de la RMR ont enregistré une croissance des ventes en août. L’île de Montréal arrive en tête avec une hausse de 12 % à ce chapitre.
  • Laval, la Rive-Nord et la Rive-Sud ont connu des performances similaires, avec des augmentations des ventes respectives de 7 %, 5 % et 7 %.
  • Seul le secteur de Vaudreuil-Soulanges a vu le nombre de transactions conclues se replier légèrement (-3 %) comparativement à août 2016.

Statistiques par catégories de propriétés

  • Dans l’ensemble de la RMR montréalaise, les ventes de maisons unifamiliales ont crû de 4 % le mois dernier, tandis que celles de plex de 2 à 5 logements sont demeurées stables.
  • La copropriété a encore une fois connu un excellent mois, alors que les ventes ont augmenté de 19 % dans ce segment. Cela fait maintenant huit mois consécutifs que la copropriété est la catégorie qui enregistre la plus forte progression des ventes.
iStock
iStock

Au chapitre des prix

  • À l’échelle de la RMR, les maisons unifamiliales se sont vendues 6 % plus cher en août 2017 qu’un an plus tôt, avec une médiane de 325 000 $.
  • La progression des prix a été plus ténue pour les deux autres catégories de propriétés, soit de 2 % pour le plex (470 250 $) et de 1 % pour la copropriété (251 500 $).

Nombre de propriétés à vendre

  • L’offre de propriétés résidentielles à vendre dans le système Centris® des courtiers immobiliers (24 031) était de 15 % inférieur à ce qu’elle était un an plus tôt. Mathieu Cousineau, président du conseil d’administration de la CIGM, commente le rapport : « Le marché immobilier montréalais est présentement sur une lancée impressionnante. Le nombre de ventes vient d’enregistrer sa 29e hausse mensuelle des 30 derniers mois, juillet 2016 (0 %) étant le seul mois ayant fait exception. La dernière diminution mensuelle de l’activité remonte à février 2015.»

Photo: iStock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page