Des maisons propres, propres, propres!

Nous avons la fâcheusehabitude de penser qu’au-delà du Moyen Age, l’hygiène existait à peine. Déjàque la période médiévale nous lève le cœur avec ses rats, ses épidémies depeste et de choléra, ses maisons sales et infestées!

Ce n’est pas vrai! Lespassionnés de l’histoire de l’Égypte par exemple savent qu’au pays despyramides, l’hygiène faisait partie des habitudes de vie durant l’Antiquité. Etc’était le cas ailleurs également. En Grèce, à Rome et même en Asie!

Dans la zoneterritoriale formant le Pakistan actuel, entre 1500 et 2500 ans avantJésus-Christ, il y avait une ville appelée Mohenjo-Daro. Certains archéologuesl’ont surnommée la « Manhattan de l’âge de bronze ». Pourquoi? Parce quele plan de la ville était similaire aux villes d’aujourd’hui, Manhattan enparticulier. Un plan à angles droits, quadrillé et rectangulaire, duquel sedégageaient des artères de dix mètres de largeur, minimum, et de centaines demètres de longueur. Des vrais boulevards quoi!

Les maisons étaientpresque toutes identiques : plan rectangulaire, murs en briques cuites ettoits s’appuyant sur des poteaux de bois. Au beau milieu se trouvait une courintérieure à ciel ouvert.

Pratiquement pas defenêtres! Seule une porte donnait accès à l’intérieur. On se protégeait detrois sources de malheur : la chaleur exténuante, les tempêtes de poussièreet les invasions étrangères.

Mais la beauté deMohenjo-Daro ne réside pas seulement dans ses plans d’architecture. L’hygiènede ses habitants frisait l’irréprochable. La plupart des maisons étaient muniesde salles d’eau et de cabinets d’aisance. L’eau arrivait de l’extérieur dansdes canaux abrités par une voûte de briques. Les eaux usées fuyaient vers leségouts par des conduits collecteurs situés près des fondations des maisons.

À certainesintersections de la ville on pouvait apercevoir des emplacements spécialementaménagés pour recueillir les ordures ménagères.

Mohenjo-Daro s’estconstruite sur les rives de l’Indus, long fleuve de 3000 km qui prend naissancedans le Tibet, traverse l’Himalaya et le Pakistan avant de se jeter dans la merd’Oman. J’ai puisé l’information dans le livre Les premières cités aux éditions Casterman.

Si vous aimezl’histoire de l’habitation, jetez un coup d’œil aux billets suivants :

-Au temps où lesmaisons étaient rondes

http://espace.canoe.ca/group/saviezvousque/blog/view/420452

-Aller voir ses chumsen passant par les toits

http://espace.canoe.ca/group/saviezvousque/blog/view/420992

-Découverte d’unemaison vieille de 2000 ans

http://espace.canoe.ca/group/saviezvousque/blog/view/427372

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone