Coucher dans la chambre de son idole

Chambre d'Ernest Hemingway, La Havane Ambos Mundos, Wikipedia
Chambre d’Ernest Hemingway, La Havane Ambos Mundos, Wikipedia

L’un des frères Gallagher, du groupe rock britannique Oasis, a déjà loué un appartement au Dakota Building, près de Central Park à New York. Il voulait dormir le plus près possible de l’appartement où avait vécu son idole: John Lennon. D’autant plus que le fondateur des Beatles, créateur de la chanson Imagine, avait été assassiné aux portes de l’immeuble en décembre 1980.

Je suppose que Gallagher a sûrement dormi dans la suite 1742 de l’hôtel Reine Elisabeth, à Montréal. C’est dans cette suite que Lennon et Yoko Ono ont tenu leur fameux bed-in en 1969, d’une durée d’une semaine, au cours de laquelle ils ont enregistré la chanson mythique Give Peace a Chance.

Lu sur le site du Reine Elisabeth:

Forfait Bed-in pour la paix

Séjournez dans la suite mythique de John et Yoko et revivez les grands moments de leur légendaire Bed-in pour la paix tenu du 26 mai au 2 juin, 1969. Cet événement hautement médiatisé à travers le monde visait à sensibiliser la population afin de trouver une alternative à la violence et à la guerre. Au cours de son séjour, John composa et enregistra la chanson Give Peace a Chance, sans avoir à quitter son lit… ou son pyjama blanc !

Le forfait comprend :

  • l’hébergement pour une nuitée dans la Suite de John et Yoko ;
  • une gâterie de bienvenue ;
  • le petit-déjeuner au lit ou au restaurant Le Montréalais ;
  • chemise de nuit et pyjama en souvenir du Bed-In pour la paix ;
  • un CD de Lennon incluant la chanson Give Peace a Chance. 

Disponibilité :

Cette offre est en vigueur toute l’année, sous réserve de disponibilité.

Tarifs :

À partir de 899 $ CAN par nuitée, dans la suite John Lennon et Yoko Ono.

Ce forfait ne peut être réservé en ligne.

Dites, vous seriez prêt à débourser combien pour dormir dans une chambre d’hôtel où votre idole aurait fait dodo?

Vouloir dormir dans la chambre de son idole, ou du moins vivre un moment dans un espace où l’idole a déjà vécu, est typiquement humain. S’il est difficile de réaliser son fantasme dans une propriété privée, on peut toujours se rabattre sur les chambres d’hôtels. Un bémol par contre: ça coûte cher parfois.

Les admirateurs et admiratrices d’Agatha Christie peuvent aussi se permettre de s’allonger dans les suites où a vécu la grande dame du roman policier.

L’écrivaine a souvent résidé dans la suite 203 de l’hôtel Baron, à Alep en Syrie. C’est dans cette suite qu’elle a jeté les premières lignes de son fameux roman Le crime de l’Orient-Express, et écrit Meurtre en Mésopotamie. Les fans de Lawrence d’Arabie peuvent s’allonger dans la suite 202 de l’hôtel Baron où l’aventurier anglais résidait du temps où il s’adonnait aux recherches archéologiques.

Il faut patienter par contre car l’hôtel est fermé, vu la guerre civile qui frappe en Syrie. Le propriétaire est si déprimé qu’il ignore si l’hôtel ouvrira à nouveau.

En guise de compensation pour le moment, les fans d’Agatha Christie peuvent toujours dormir dans la chambre 411 de l’hôtel Pera Palace, à Istanbul en Turquie. C’est là que descendaient les voyageurs de l’Orient-Express.

Vous aimeriez marcher dans les pas d’Ernest Hemingway? Sachez que la chambre 511 dans laquelle l’auteur de Le vieil homme et la mer a vécu pendant sept années, à l’hôtel quatre étoiles Ambos Mundos à la Havane à Cuba, est demeurée intacte. J’ignore par contre si vous pouvez y dormir. C’est là qu’Hemingway a écrit Pour qui sonne le glas et Les neiges du Kilimandjaro.

Références:

Photo de la chambre d’Hemingway sur Wikipedia par Velvet

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone