Air vicié, dehors! Place à l’air du printemps!

Nous sommes en juin et vous n’avez pas encore dépollué l’intérieur de votre maison? C’est le moment de le faire! Les fraîcheurs du printemps vont bientôt céder la place aux  chaleurs de l’été. Il reste peu de temps pour tout rafraîchir en ouvrant fenêtres et portes et pour se débarrasser de toutes sortes de produits contaminants.

 

Non seulement votre santé s’améliorera ainsi que celle de votre famille, mais vous vivrez mieux la saison de la renaissance. Laissez le printemps couler dans vos veines pendant qu’il est encore temps.

Dehors l’humidité accumulée, l’air vicié, la moisissure, la poussière, les débris alimentaires, les mauvaises odeurs, les produits chimiques qui traînent dans le paysage depuis trop longtemps comme les détersifs, les solvants et les pots de peinture (à moins de les ranger dans un endroit bien ventilé)! On lave la litière du chat qu’on fait aérer à l’extérieur, quitte à la faire chauffer au soleil. On nettoie la maison en profondeur afin de faire disparaître la moindre trace de moisissure. Tous ces gestes ont un but commun : éliminer les bactéries qui peuvent causer fatigue, maux de tête et troubles respiratoires.

 

Les acariens n’échapperont pas à votre razzia. C’est pourquoi vous devez vous attaquer au lavage de la literie, draps, taies d’oreiller, couvertures et couvre-lits, sans compter les moquettes et les tapis. Les conduits de ventilation et de chauffage ne doivent pas être oubliés, surtout si vous avez des animaux de compagnie. Tant qu’à y être, changeons aussi les filtres de toute formes : appareils de chauffage, purificateurs d’air, climatiseurs et échangeurs d’air.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone