Thumbnail for post #17978

Ville ou banlieue? Telle est la question !

Vous hésitez entre habiter la ville ou la banlieue? Les deux endroits possèdent des avantages et des inconvénients qui leur sont propres.

C’est en analysant certains aspects de la vie en banlieue et de la vie urbaine que vous arriverez à prendre une décision éclairée. Voici quelques pistes de réflexion!

ville ou banlieue - avantages et inconvénients - Via Capitale

Référence : https://www.shutterstock.com/.

Ville ou banlieue : quelle est votre tolérance au bruit?

Vivre en ville signifie habituellement devoir cohabiter avec une pollution sonore accrue, même la nuit! Klaxons, sirènes de voitures de police, festivals divers ou brouhaha des passants qui retournent à la maison en pleine nuit ne sont que quelques exemples de bruits présents dans les grandes villes. À noter que de son côté, la banlieue n’est pas exempte de pollution sonore. On peut penser à la tondeuse ou à la souffleuse à neige, aux enfants qui jouent dans les rues ou aux voisins qui écoutent de la musique (un peu trop fort!). Mais bien sûr, le bruit en banlieue n’est pas comparable au bourdonnement urbain.

De l’espace, svp!

Un des avantages à s’exiler en périphérie des grandes métropoles est l’accès à des espaces plus grands pour un prix moindre, que ce soit la superficie habitable ou la dimension de la cour. Certaines personnes ne peuvent vivre loin de leur potager ou d’un espace extérieur qui permet à la marmaille de se dégourdir les jambes. Faites-vous partie du lot?

Ville ou banlieue : le trafic vous fera-t-il perdre la tête?

Si vous travaillez en ville, le transport est un point important sur lequel vous devriez vous pencher. Surtout si vous vous déplacez en voiture! Plusieurs personnes avouent que le temps perdu dans le trafic nuit à leur qualité de vie. Mais les gens qui se déplacent en autobus ou train de banlieue ne sont pas toujours épargnés eux non plus : retards, attente dans le froid, absence de places dans l’autobus… Êtes-vous prêt à vivre ces inconvénients? Notre conseil : testez le trajet que vous devrez faire à l’heure de pointe avant de passer chez le notaire.

ville ou banlieue - les transports - Via Capitale

Référence : https://www.shutterstock.com/

Fuir la pollution

Un des avantages de la banlieue est la qualité supérieure de l’air. Le fait qu’il y est moins d’habitants au mètre carré, qu’il y ait davantage d’espaces verts et moins de voitures signifie que la pollution est beaucoup moins importante. Du bonheur pour les poumons! Est-ce important pour vous? À vous de trancher!

Ville ou banlieue : la proximité des services

De plus en plus, les municipalités des banlieues offrent des services à proximité. En quelques minutes de voiture, un résident a souvent accès à une pharmacie, une épicerie, une clinique médicale et à diverses boutiques. Par contre, plusieurs habitants des grandes métropoles ne jurent que par les petits magasins de leur quartier qu’ils visitent à pied. Ce côté bucolique est difficile à battre, n’est-ce pas?

Le prix : la vie en banlieue, est-ce plus abordable?

Le dernier aspect, mais sans doute le plus important pour plusieurs, est le prix. La pensée populaire veut que vivre en banlieue soit plus économique. Et pourtant! Bien que les propriétés soient plus dispendieuses en ville, les dépenses pour le transport en commun ou pour l’utilisation de la voiture pèsent lourd dans la balance. Si bien, que parfois, les deux options sont équivalentes. Selon CAA Québec, l’utilisation d’une voiture entraîne des frais de près de 10 000 $ annuellement. Aussi, plus vous vous éloignez, plus le transport en commun est dispendieux. Faites vos calculs!

À la lumière de ces informations, vous êtes plutot ville ou banlieue ? Parfois, il vaut mieux écouter son cœur, plutôt que sa raison!