Véranda, lumière et chaleur

Elle augmente la valeur de la propriété par l’ajout d’une pièce supplémentaire. Elle apporte un surplus de lumière. Elle réduit la facture d’énergie en emmagasinant la chaleur. Elle améliore la décoration extérieure. La véranda vous intéresse? Vous avez bien raison.

iStock
iStock

Cet espace largement vitré qu’est la véranda était peu populaire au temps des boomers. Ça faisait vieux jeu, disait-on. Le courant écologique a tout changé. En plus de capter la chaleur le jour pour la répandre à travers la maison la nuit, la véranda fait le bonheur des amateurs d’horticulture car elle est idéale pour accueillir plusieurs espèces de plantes.

Sous l’angle pratico-pratique, une véranda bien aménagée peut se transformer en un coin repas, un espace de lecture, un bureau, un endroit pour s’adonner aux jeux de société, écouter de la musique ou voir un film. Elle peut même abriter une piscine.

Autre avantage: la véranda ouvre la maison à la nature extérieure, haussant ainsi la qualité de vie. Le tempérament contemplatif appréciera la sensation des grands espaces (surtout à la campagne), la possibilité d’observer les oiseaux, le clair de lune, le lever et le coucher du soleil.

iStock
iStock

Vous craignez une chaleur excessive l’été, les éblouissements à répétition, le manque d’intimité face au voisinage, la défiguration de l’aspect extérieur? Tout ça appartient au passé. Les innovations technologiques des vingt dernières années, liées à la maison intelligente et à la connexion des objets, ont changé la donne.

Avant d’aller plus loin, retenez que seule une véranda bien conçue haussera la valeur de votre propriété. Ajouter un simple espace en verre en bâclant les travaux ne vous apportera rien de plus que des problèmes et une perte d’argent.

iStock
iStock

Harmoniser la véranda avec le reste de la maison du point de vue esthétique représente le plus grand défi. À ne pas prendre à la légère. Allez à la pêche aux conseils, lisez sur le sujet ou, si possible, engagez un expert. Un conseil : avec le bois comme matériau pour la structure, vous ne pouvez pas vous tromper. Il se marie avec tous les styles.

De préférence, la véranda doit se juxtaposer à la cuisine ou au salon. Sinon, elle risque de devenir une simple annexe. L’orientation dépend de l’usage que vous ferez de la véranda. En gros : direction ouest pour le coucher du soleil et une chaleur qui se prolonge en soirée, direction est pour le lever du soleil et une chaleur qui se prolonge en après-midi. L’idéal? Sud-est ou sud-ouest, quoique certains propriétaires optent pour le nord.

Le marché offre tellement de variétés de verre que le confort a fait son entrée dans la véranda : verre isolant, verre à équilibre thermique, double et triple vitrage, vitrage avec film intégré, vitrage à haute capacité acoustique, vitrage autonettoyant.

Souvenez-vous que plus la surface réservée aux ouvertures est grande, plus l’effet de surchauffe sera réduit. Cela peut comprendre un toit ouvrant. Stores, rideaux et volets réglables viendront diminuer l’effet de serre. Les isolants écologiques sont utiles car ils laissent la maison respirer. Un truc: les couleurs chaudes dans la déco intérieure absorbent la chaleur solaire.

La fermeture automatique des stores extérieurs, par télécommande ou autre mécanisme, assure un bon niveau d’intimité. Sinon, l’aménagement paysager et même un paravent ou un écran mobile peuvent créer une intimité partielle.

iStock
iStock

Quant à la structure, l’aluminium, l’acier et le bois sont des matériaux de prédilection. Le bois est fortement recommandé pour sa valeur écologique. De plus, il absorbe les bruits extérieurs.

Vous n’êtes pas obligé de vitrer la toiture de votre véranda. Elle peut être opaque. Le matériau choisi par contre doit s’harmoniser avec le reste de la maison.

 

Photos : iStock.com